Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

TEMOIGNAGE - L'ancien maire de Saint-Aubin à Yad Vashem : "Difficile de retenir ses larmes"

-
Par , France Bleu Gascogne

L'ancien maire de St Aubin (Landes), conseiller municipal et conseiller régional, Stéphane Delpeyrat, est en Israël, au mémorial de Yad Vashem, construit en mémoire des victimes de la Shoah. Deux familles de la commune landaise ont été reconnues Justes parmi les Nations en 1992.

Stéphane Delpeyrat devant le mémorial de Yad Vashem, à Jérusalem
Stéphane Delpeyrat devant le mémorial de Yad Vashem, à Jérusalem - Stéphane Delpeyrat

Saint-Aubin, Landes, France

L'ancien maire de St Aubin, conseiller municipal et conseiller régional, Stéphane Delpeyrat, est en Israël, à Tel Aviv et à Jérusalem, au mémorial de Yad Vashem, construit en mémoire des victimes de la Shoah. Deux familles de la commune landaise ont été reconnues Justes parmi les Nations en 1992.  Stéphane Delpeyrat est le témoin de l'actu de France Bleu Gascogne ce vendredi.

France Bleu Gascogne : une cérémonie au mémorial de Yad Vashem c’est forcément émouvant ? 

Stéphane Delpeyrat : Ah c’est extrêmement émouvant, c’est la cérémonie nationale qui a lieu chaque année à Yad Vachem qui est le mémorial de la Shoah. Pendant 2 minutes, une sirène retentit et tout le pays d’arrête. Les gens sur la route, tout le monde est immobile. Et puis il y a une cérémonie au mémorial Yad Vachem avec le président de l’Etat d’Israël, le Premier Ministre, la président de la Cour Suprême et le président de la Knesset et puis beaucoup de familles de survivants avec de nombreux témoignages et la cérémonie se termine avec un survivant qui allume une vasque avec une flamme comme symbole de renaissance et j’avoue que c’est assez difficile de retenir son émotion. 

Est-ce que l’on pleure ? 

Oui. Je crois qu’il faut le dire. Oui… oui quand on a assisté aux témoignages des survivants, qu’on voit leur arrivée sur la scène et qu’ils rallument cette flamme, c’est difficile de retenir ses larmes. 

Vous vous étiez déjà rendu au mémorial de Yad Vashem ? 

Non jamais, c’est la première fois que je viens en Israël donc c’est une découverte pour moi. 

Vous avez déposé un œillet en hommage à ces deux familles de Saint-Aubin ? 

Oui, les maires qui sont là, on était une vingtaine à déposer chacun une fleur en face des noms des justes de leur commune. C’est inoubliable et puis il y a la visite aussi du musée qui est bouleversante. Le mur des noms où on a une pièce gigantesque remplie de dossiers des 6 millions de juifs qui ont été exterminés pendant la guerre et on sort par un jeu de miroir avec les visages des enfants qui ont été massacrés. Voilà, c’est quand même assez bouleversant, c’est quelque chose qui restera gravée au fond de mon cœur, ça c’est certain. Les autorités Israéliennes ont rappelé à juste titre dans leurs discours que tout ça n’était pas fini, qu’il y avait encore beaucoup d’actes antisémites et qu’on était chargé les uns et les autres de rester vigilants. C’est un appel qu’on peut lancer parce qu’il y a eu dans notre pays malheureusement beaucoup d’actes antisémites et encore la semaine dernière aux Etats Unis. Il ne faut pas croire que tout ça est passé et derrière nous malheureusement. 

Stéphane Delpeyrat, qui représente la commune de Saint-Aubin, aux côtés de Pierre François Veil , fils de Simone Veil, et du Président de Yad Vashem France - Aucun(e)
Stéphane Delpeyrat, qui représente la commune de Saint-Aubin, aux côtés de Pierre François Veil , fils de Simone Veil, et du Président de Yad Vashem France - Stéphane Delpeyrat
Choix de la station

France Bleu