Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Terrain de football inutilisable à Blainville-sur-Orne après un campement de gens du voyage

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Les caravanes ont quitté le stade de Blainville-sur-Orne ce mardi, soit deux jours après leur arrivée. Mais les dégâts sont conséquents déplore le Maire de la commune.

Les caravanes des gens du voyages installées sur un terrain de football de Blainville-sur-Orne
Les caravanes des gens du voyages installées sur un terrain de football de Blainville-sur-Orne

Il va falloir trouver une solution” constate, amer, Lionel Marie, le Maire divers-gauche de Blainville-sur-Orne. Dimanche dernier, une soixantaine de caravanes de gens du voyage s’était installé sur l’un des terrain annexe du stade de football de cette commune de près de 6 000 habitants. Le campement a été levé ce mardi, “après un dialogue un peu tendu” grince l’édile. “Ils avaient déplacé des blocs de pierres installés sur un accès piéton pour entrer dans le stade. Et au début ils ne comptaient pas repartir”. 

Lionel Marie avait fixé un ultimatum : levée du campement avant ce mardi 15h30, sinon il viendrait avec la police municipale pour dresser des contravention de stationnement illégal. La menace a-t-elle été dissuasive ? En tout cas il n’y a plus de caravanes sur la pelouse, mais elle n'est pas intacte : “Il va falloir replanter l’herbe. On est parti pour au moins un trimestre de fermeture de terrain. Je vais voir avec les clubs des autres communes environnantes pour accueillir les licenciés du club”.

Cette arrivée de gens du voyage a été mal vécue par le Maire : “Caen-la-Mer dispose d’une aire d'accueil à proximité, le long de l’Orne, sur le territoire d’Hérouville-Saint-Clair. Où il n’y a actuellement qu’une quarantaine de caravanes dans un espace qui peut en accueillir deux cents. Mais ils ne se sont même pas renseignés” grimace Lionel Marie, élu à la tête de la commune en juin dernier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess