Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Terre d'Afición à Nîmes : la comédienne Cécile Bois dénonce l'éducation des enfants à la corrida

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Cécile Bois, l'actrice populaire de la série "Candice Renoir", dénonce la familiarisation des plus jeunes au monde taurin pendant l'événement nîmois Terre d'Afición.

La comédienne Cécile Bois a pris position contre la corrida mi-mars 2019.
La comédienne Cécile Bois a pris position contre la corrida mi-mars 2019. © Radio France - Franck Castel

Nîmes, France

En plein coeur de la 5e édition de Terre d'Afición aux arènes de Nîmes, la comédienne Cécile Bois monte au créneau. Mi-mars sur Twitter, l'actrice qui joue le rôle principal dans la série policière "Candice Renoir" sur France 2 a rendu public son soutien à l'Alliance anticorrida. Un combat, "entre autres", précise celle qui s'investit aussi dans une association pour enfants handicapés. 

"J'aime tout ce qui vit et je ne supporte pas la torture animale au nom de concepts régis par l'Homme." - Cécile Bois

Aujourd'hui, Cécile Bois dénonce le principe de Terre d'Afición, un événement nîmois organisé du 3 au 7 avril pour initier les nouveaux arrivants de la région à la tauromachie, et plus particulièrement les enfants. 

"Éduquer les enfants à la tauromachie, je ne suis pas sûre que ce soit tout à fait innocent et désintéressé de la part des grands. Je ne suis pas sûre que ce soit pour perpétuer une tradition, note la comédienne qui souligne que les arènes se vident. Apprendre à tuer, à normaliser la torture et la mise à mort d'un animal, je ne peux pas l'admettre ! Moi, je suis maman et je ne peux pas l'admettre !"

Par son soutien à l'Alliance anticorrida, l'actrice doute de pouvoir faire changer d'avis aux aficionados. Elle espère plutôt, grâce à sa notoriété, toucher ceux qui n'auraient pas d'avis sur la tauromachie.

"Si discuter avec vous peut permettre à des personnes de basculer et leur éviter d'amener leurs enfants se familiariser avec ce qu'ils appellent une 'fête', je n'aurai pas parlé pour rien."

Née à Bordeaux, Cécile Bois a grandi dans le sud-ouest, une terre de tauromachie. Toutefois, la comédienne n'a jamais vu de corrida. "Je ne peux pas, je ne supporte pas la souffrance." Elle côtoie des aficionados et en compte même parmi ses amis, mais ajoute qu'aucun de leurs arguments n'a jamais réussi à la convaincre. 

"Ils ont un point de vue qui se dirige vers la tradition, l'histoire de la corrida, la poésie, la métaphore... Moi je ne vois que la finalité : la souffrance d'un animal au service d'une histoire qu'on se raconte autour de ce meurtre, de cette torture."

Choix de la station

France Bleu