Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Territoire de Belfort : l'émouvant retour du maire de Froidefontaine, rescapé du COVID-19

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu

C'est un retour chargé d'émotions qu'a vécu ce samedi le petit village de Froidefontaine, dans le Territoire de Belfort. Son maire, rescapé du COVID-19 après cinq mois d'hospitalisation et un mois dans le coma, est revenu saluer son équipe municipale qui lui a réservé un accueil chaleureux.

Bernard Viatte peut trinquer au verre de l'amitié avec ses amis de la mairie de Froidefontaine, heureux et soulagés de voir leur maire de retour après son combat contre le coronavirus
Bernard Viatte peut trinquer au verre de l'amitié avec ses amis de la mairie de Froidefontaine, heureux et soulagés de voir leur maire de retour après son combat contre le coronavirus © Radio France - Hervé Blanchard

"Je reviens de loin, de très loin même". Bernard Viatte, 63 ans, répète la même phrase à tous ceux qu'il salue ce samedi à la salle communale de Froidefontaine, village de 470 habitants du Territoire de Belfort, dont il a été élu maire sur son lit d'hôpital au printemps dernier. Malade du COVID-19 en mars, l'élu sort de cinq mois d'hospitalisation dont les quatre premières semaines passées dans le coma. Il était l'un des premiers patients transférés par pont sanitaire aérien à Aix-en-Provence. A 63 ans, Bernard Viatte est un rescapé, un miraculé même. S'il n'a pu retrouver ses administrés, en raison de la situation épidémique, ses adjoints, ses conseillers lui ont quand même réservé une petite cérémonie pour son retour.

Une haie d'honneur pour le "warrior"

C'est sous une haie d'honneur que Bernard Viatte a pénétré dans la salle communale de Froidefontaine ce samedi. Le maire, très ému, a remercié tous ceux qui l'ont soutenu pour sortir vainqueur de cette épreuve "Ces applaudissements, ça me fait plaisir, je les remercie tous, mes amis, mon équipe, ma famille, et les soignants évidemment, ils m'ont tous aidé à me battre et à m'en sortir." A l'hôpital d'Aix-en-Provence où il a passé 28 jours dans le coma, le personnel l'avait surnommé "le warrior" (le guerrier), ce que confirme son fils Mickaël "Il nous fait peur, mais il s'est battu, mais ça, c'est sa volonté, c'est son caractère, il se bat tout le temps, pour moi, c'était impossible qu'il s'en aille comme ça".

"Je ne sais pas si je vais le supporter" - Favèle, la secrétaire de mairie de Froidefontaine

Après avoir reçu la médaille du Sénat des mains de Cédric Perrin, sénateur sortant LR du Territoire de Belfort, et en présence également de Ian Boucard, député LR, Bernard Viatte a pris le verre de l'amitié avec toute son équipe et ses proches. Dominique, employée municipale, est heureuse de revoir son maire "Ca fait chaud au coeur" dit-elle, Favèle, la secrétaire de mairie est encore plus émue "Ca fait vraiment plaisir, et puis en plus on voit qu'il est en forme. Mais _maintenant je vais l'avoir sur le dos tout le temps, je ne sais pas si je vais le supporter, c'est ça le problème"_plaisante Favèle en trinquant avec Bernard Viatte tout sourire.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Je ne vais pas vous dire que je suis Superman, même si j'ai un pyjama de superman, mais je me sens très bien" - Bernard Viatte, le maire de Froidefontaine

Le maire de Froidefontaine donne l'impression de ne jamais être parti. Et revient plus déterminé que jamais à reprendre son rôle de maire "Vous savez, comme le dit un collègue qui est sorti il y a peu du centre de rééducation de Bretegnier à Héricourt (où l'élu est toujours suivi quotidiennement), quand vous arrivez à vous essuyez les fesses, ça veut dire qu'on a gagné ! C'est un peu la vérité, des choses simples de la vie qu'on ne pouvait plus faire". 

Bernard Viatte (au centre avec la médaille du Sénat remise par Cédric Perrin, le sénateur du Territoire de Belfort) a été très touché par l'accueil réservé par son équipe municipale et sa famille
Bernard Viatte (au centre avec la médaille du Sénat remise par Cédric Perrin, le sénateur du Territoire de Belfort) a été très touché par l'accueil réservé par son équipe municipale et sa famille © Radio France - Hervé Blanchard

Bernard Viatte ne se départit jamais de son humour "Je ne vais pas vous dire que je suis Superman, même si j'ai un pyjama de superman (rires), mais par rapport à ce que j'ai vécu, je me sens très bien, j'ai encore des séquelles (notamment l'usage encore limité de sa main gauche, et une perte de poids) mais même diminué, je me sens plus fort qu'avant. Ca donne envie de se battre, de travailler pour la commune, tous les jours, c'est un combat, c'est ma devise" conclut l'édile.  

Et Bernard Viatte devrait d'ailleurs présider son premier conseil municipal vendredi prochain. Presque comme avant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess