Société

Terrorisme : l'actualité a-t-elle gâché vos vacances ?

Par Emmanuel Sérazin, France Bleu Loire Océan dimanche 28 août 2016 à 15:00

Chaque jour, le petit train est passé devant le QG des militaires de l'opération Sentinelle aux Sables d'Olonne
Chaque jour, le petit train est passé devant le QG des militaires de l'opération Sentinelle aux Sables d'Olonne © Radio France - Emmanuel Sérazin

Cette semaine marque la fin des vacances, et le retour au bureau ou à l'école. Cet été 2016 restera marqué par les attentats et leurs conséquences. A l'heure des bilans, France Bleu Loire Océan vous pose la question : l'actualité a-t-elle gâché vos vacances ?

Mis à part quelques étudiants et des retraités, on ne croise plus grand monde depuis ce weekend dans les campings de Loire-Atlantique et de Vendée. Parents et enfants troquent tongs et maillots de bain contre le costume ou le cartable. Et comme à chaque rentrée, chacun va raconter ses vacances. Mais cet été 2016 restera marqué par une série d'attentats sur le sol français. La lutte contre le terrorisme a engendré toute une série de conséquences : l'annulation de grands événements estivaux comme les feux d'artifices, la présence de CRS armés sur les plages, ou encore le déploiement de militaires dans la majorité des stations balnéaires.

En Vendée, 60 militaires de l'opération Sentinelle ont été déployés dès le 23 juillet, après les deux attentats de Nice et de Saint-Etienne du Rouvray. Aux Sables d'Olonne, ils ont installé leur Q.G au beau milieu des bars et restaurants, dans l'ancienne caserne des douanes sur le quai Guiné. Entre les véhicules stationnés sur le quai et la présence d'un planton 24h/24 pour garder l'entrée du bâtiment, les touristes ne pouvaient pas ignorer leur présence.

Rassurante ou stressante, la présence des militaires n'est pas passée inaperçue aux Sables d'Olonne - Radio France
Rassurante ou stressante, la présence des militaires n'est pas passée inaperçue aux Sables d'Olonne © Radio France - Emmanuel Sérazin

L'été est habituellement synonyme d'insouciance, comme le rappelle la chanson "Vacances, j'oublie tout". Mis à part quelques faits divers remarquables, l'actualité n'est pas au coeur des préoccupations des estivants. Mais cet été 2016 aura échappé à la règle, comme l'ont constaté les commerçants du "quai des Pêcheurs" aux Sables d'Olonne...

Sur les 60 militaires de l'opération Sentinelle déployés en Vendée, 27 sont basés dans l'ancienne caserne des douanes, en plein centre des Sables d'Olonne. Ils ont pour mission de sécuriser la station balnéaire, mais aussi d'encadrer les grands rassemblements de l'été sur le littoral. Quant aux 33 soldats basés à la Roche sur Yon, ils ont pour mission de patrouiller dans le centre-ville de la préfecture de la Vendée, mais aussi autour du parc du Puy du Fou. Tous lèveront le camp ce mercredi.

Partager sur :