Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Thannenkirch : des habitants se mobilisent pour ouvrir une épicerie-café

Par

L'épicerie de Thannenkirch (Haut-Rhin) a fermé en décembre dernier. C'était le dernier commerce pour les 450 habitants du village - hormis les restaurants destinés aux touristes. Des habitants ont donc décidé d'ouvrir une épicerie avec un espace café.

Jean Schaetzel, Annelise Pierre et Benoit Blancher devant le local de la future Epicerie-Café de Thannenkirch Jean Schaetzel, Annelise Pierre et Benoit Blancher devant le local de la future Epicerie-Café de Thannenkirch
Jean Schaetzel, Annelise Pierre et Benoit Blancher devant le local de la future Epicerie-Café de Thannenkirch © Radio France - Lauriane Delanoë

Depuis décembre dernier, les habitants de Thannenkirch (Haut-Rhin) ne peuvent plus acheter de pain ni de légumes dans leur village : l'épicerie a fermé. Pour redonner de la vie à la commune, certains ont choisi d'ouvrir une nouvelle épicerie et d'y associer un café.

Publicité
Logo France Bleu

L'idée est née en novembre, lors d'une réunion d'information sur la fermeture de l'épicerie. Les habitants regrettaient de ne plus avoir nulle part pour se retrouver. "On ne va pas dans les trois restaurants, ils sont plutôt gastronomiques, destinés aux touristes qui vont au Haut-Koeningsbourg et aux marcheurs du massif du Thaennchel", explique Annelise Pierre, 83 ans et installée à Thannenkirch depuis une soixantaine d'années.

Je mettais parfois une heure pour acheter une baguette, je prenais le temps de discuter. On se racontait les histoires du village. Je suis veuve et actuellement, il y a des semaines où je ne vois pas un chat." -Annelise Pierre, habitante de Thannenkirch

Un projet associatif

Un groupe de six volontaires pilotent le projet. Ils ont relancé une ancienne association du village pour gérer l'épicerie-café. L'un d'eux, Benoit Blancher, espère une ouverture début mai, "au moins pour la partie dépôt de pain. On a identifié une personne pour la partie commerciale de l'épicerie, et on a des bénévoles pour le café", poursuit ce directeur administratif de structures de l'économie sociale et solidaire.

Un café, c'est la possibilité de recréer une vie de village. Cela permet au gens de se retrouver, de jouer à la belote, de faire des activités" - Benoit Blancher, l'un des volontaires

Cet ancien restaurant au coeur de Thannenkirch devrait accueillir l'épicerie-café © Radio France - Lauriane Delanoë

Les bénévoles ont aussi trouvé un local : un ancien restaurant au cœur du village, qui a fermé il y a quelques années. "Ce serait cool, estime Jordan, 20 ans. Avant, le restaurant faisait bar et c'est là qu'on se sortait avec les jeunes. Maintenant, il faut aller à Sélestat ou Colmar", à une vingtaine de kilomètres.

Il manque maintenant à trouver les fournisseurs et obtenir une Licence IV, qui autorise à vendre des boissons alcoolisées. L'équipe du projet compte sur les annonces du Premier ministre , le 20 février : Edouard Philippe a promis de délivrer 10 000 licences IV pour les communes de moins de 3 500 habitants. La mairie a aussi déposé un dossier auprès du groupe SOS, qui a lancé l'opération "Mille Cafés" en septembre dernier.

  • Pour soutenir le projet, vous pouvez adhérer à l'association. Renseignement auprès de la mairie de Thannenkirch : 03 89 73 10 19

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu