Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Thomas Pesquet sur l'ISS : en Corrèze, des élèves vont suivre son départ avant une communication en février

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

C'est ce jeudi que l'astronaute français doit décoller pour rejoindre la Station spatiale internationale. En Corrèze, des élèves du collège d'Allassac suivent cette expédition de très près. Dans le cadre d'un projet pédagogique, ils auront un contact radio avec lui en février 2017.

Thomas Pesquet va rejoindre l'ISS ce jeudi
Thomas Pesquet va rejoindre l'ISS ce jeudi © Maxppp - Yuri Kochetkov

Allassac, France

Thomas Pesquet en route pour l'ISS ! C'est ce jeudi que l'astronaute français va décoller pour six mois dans l'espace. Sa fusée doit décoller à 21h20, heure française, de Baïkonour, au Kazakhstan, direction la Station spatiale internationale, où il doit mener des expériences médicales et biologiques. Le décollage sera à vivre à partir de 20h, ce jeudi, à la fac des sciences et techniques de Limoges.

Ce décollage sera aussi suivi de près par des collégiens d'Allassac, en Corrèze, puisque dans le cadre d'un projet pédagogique, ils auront un échange avec le spationaute dans les mois à venir. Ils ne sont qu'une poignée, en France, à avoir ce privilège. Seulement vingt établissements scolaires du pays auront chacun dix minutes pour parler à Thomas Pesquet. L'école communale de Saint-Sylvestre, en Haute-Vienne, également retenue, aura un contact entre le 19 et le 25 décembre. Ca sera entre le 6 et le 12 février prochain pour ces élèves de 6e à Allassac. En attendant, c'est tout un projet qui a été mis en place depuis septembre avant cette liaison, avec la rédaction de textes et la création d'affiches "pour présenter tout ce que fait et va faire Thomas Pesquet", explique Jason, l'un des élèves.

Contact avec l'ISS, déplacement au salon de l'aéronautique, visite de la cité de l'espace

Apprendre aussi que l'ISS se déplace à la vitesse de 28.000 km/h et qu'elle fait seize rotations par jour autour de la Terre. "C'est pour ça que lors du contact, on ne pourra communiquer avec la station que dix minutes au maximum", poursuit Loïc Bernard-Massias. C'est ce professeur de technologie qui a monté le projet, en lien avec le club radioamateur de Tulle, dont il fait partie, et qui permettra d'assurer la communication en février. C'est donc un projet à double portée : pédagogique, d'abord, où il est question de sciences physiques, de technologie, de français, mais aussi technique, ensuite, avec des applications concrètes. "Il est prévu que des radioamateurs du club viennent la semaine prochaine, et présentent comment cela fonctionnera." Des contacts radio avec les autres écoles qui participent sont aussi prévus. Et dans le cadre de ce projet, les collégiens sont déjà allés au salon de l'aéronautique, à Brive, et iront à la cité de l'espace, à Toulouse, au premier semestre 2017.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu