Société

Plus de sept tonnes de dons envoyés au Sénégal par une association de Thuir

Par Armêl Balogog, France Bleu Roussillon mercredi 20 janvier 2016 à 12:05

Les bénévoles de Thuir Solidarité chargent les dons dans un container
Les bénévoles de Thuir Solidarité chargent les dons dans un container - Photo : Thuir Solidarité

Ce mercredi 20 janvier, plus de sept tonnes de dons, matériel médical et fournitures scolaires partent pour le Sénégal. Ils ont été récoltés par l'association Thuir Solidarité installée dans les Pyrénées-Orientales. Dans le lot notamment, un cabinet dentaire entier et le mobilier d'une classe de CP.

"C'est Noël après l'heure", pour Pierre-Jean Vaux, le trésorier de Thuir Solidarité Sénégal, une branche de l'association Thuir Solidarité. Il vient de fermer un container rempli de dons : 7, 236 tonnes de matériel médical, de vêtements et de fournitures scolaires.

Une vingtaine de bureaux pour les enfants sénégalais

Dans le lot, une vingtaine de bureaux pour enfants ont été donnés par l'école privée Sainte-Marie de Toulouges. Elle a dû changer le mobilier de sa classe de CP à la suite de travaux : les bureaux n'étaient plus adaptés à la salle de classe puisque les chaises sont attachées à la table. 

Alors "au lieu de les jeter, on les a envoyés dans une école en Afrique", explique Elisa, une jeune élève. D'autres ont été envoyées à des établissements du réseau d'écoles privées de la région. Une idée de la directrice de l'école, Marie-Pierre Garcia, déjà engagée dans le partage et l'humanitaire par un jumelage avec une école en Guinée.

"On apprend aux enfants à faire attention au matériel. C'est vraiment important que les élèves prennent soin de ça. Parce qu'on leur a montré que ces bureaux n'avaient pas été abîmés et du coup, on a pu les donner et apporter quelque chose à d'autres enfants. Ça, je pense que c'est très très important."

Reportage d'Armêl Balogog à l'école Sainte-Marie de Toulouges

D'ailleurs les professeurs aussi ont été mis à contribution : Yannick Huguet, l'enseignant de la classe de CP, a donné son ancien bureau pour l'un de ses homologues sénégalais. 

"On fait quelque chose de vraiment concret, vu que ce sont des collègues, comme nous, qui sont plus en difficultés." 

Des dons très importants selon Pierre-Jean Vaux, bénévole depuis sept ans. Ils peuvent en effet changer la scolarité des enfants sénégalais. Là-bas, raconte-t-il, l'école ne contient qu'une seule salle : "Les enfants sont assis par terre sur des nattes. Il y a un vague tableau noir attaché au mur, et voilà. Ça se passe comme ça." 

Les bureaux donnés par l'école Sainte-Marie de Toulouges - Aucun(e)
Les bureaux donnés par l'école Sainte-Marie de Toulouges - Photo : Thuir Solidarité

Un cabinet dentaire complet

D'autres lots ont surpris les bénévoles de Thuir Solidarité Sénégal : un cabinet dentaire complet par exemple, donné par Catherine Ochoa, une dentiste de Saint-Estève. C'est l'architecte qui a effectué les travaux dans son cabinet qui lui a parlé de l'association : "J'ai renouvelé mon cabinet et j'ai tout changé. Il y avait le fauteuil entier, les meubles, du matériel que je n'utilisais pas." 

Catherine Ochoa, dentiste à Saint-Estève, a donné un cabinet dentaire entier

L'important, pour elle, c'était que ce matériel soit donné et non pas vendu. 

"Je ne me voyais pas vendre quelque chose qui pouvait servir comme ça et je ne voulais pas jeter. Je savais qu'il pouvait largement servir et qu'il y avait plein de gens qui en avaient besoin."

Le cabinet dentaire donné par Catherine Ochoa, dentiste à Saint-Estève - Aucun(e)
Le cabinet dentaire donné par Catherine Ochoa, dentiste à Saint-Estève - Photo : Thuir Solidarité

Des "colibris" qui font leur part pour aider les autres

Les dons de matériel médical sont particulièrement biens accueillis, car les communes sénégalaises n'ont pas les moyens d'en acheter. L'écart entre la médecine en France et au Sénégal, en matière d'hygiène et de vétusté du matériel notamment, a profondément choqué Pierre-Jean Vaux :

"La première fois que je suis entré dans une maternité là-bas, quand j'ai vu la table sur laquelle les femmes accouchaient... Je ne sais pas si j'y aurais fait monté mon chien."

L'an dernier, l'association a installé un doppler pour faire des échographies dans un hôpital : "Je vous jure que quand vous pouvez voir les yeux de la maman quand elle voit pour la première fois son bébé (...) On est récompensé là..."

Très ému, le bénévole compare l'association Thuir Solidarité à des colibris : "la forêt est en feu, tout le monde se planque sauf le colibri qui fait un va et vient entre la mer et le feu avec une goutte d'eau. Tout le monde se fout de lui, mais lui il répond "moi, je fais ma part". Eh bien nous aussi on fait notre part."

Pierre-Jean Vaux de l'association Thuir Solidarité, fier et ému par les dons

Les dons arriveront le 29 janvier à Dakar au Sénégal. Les bénévoles se rendront sur place, à leurs frais, pour réceptionner le container et distribuer eux-mêmes les biens collectés.

Pour joindre Thuir Solidarité : 

  • Par courrier : thuir-solidarite@orange.fr
  • Au téléphone : 04.68.53.11.65
  • Sur internet