Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Yonne : le père Matthieu, le curé "rock" aux 400.000 abonnés sur TikTok

-
Par , France Bleu Auxerre, France Bleu

C'est l'un des habitants de l'Yonne les plus célèbres du réseau socialTik Tok. Dans la vie de tous les jours, Matthieu Jasseron est curé à Joigny dans l'Yonne. Dans ses vidéos il n'hésite pas à tomber la soutane pour parler de Dieu ou de questions existentielles. Un prêtre rock qui casse les codes.

Sur Tik Tok le père Matthieu a déjà plus de 380 000 abonnés. ( photo d'illustration )
Sur Tik Tok le père Matthieu a déjà plus de 380 000 abonnés. ( photo d'illustration ) © Radio France - Ahmed Gomaa / Xinhua News Agency/Newscom/MaxPPP

Avec près de 400.000 abonnés au compteur, Matthieu Jasseron est non seulement une star de TikTok, mais probablement l'Icaunais le plus suivi de ce réseau social très à la mode chez les jeunes. La clé de son succès ? La parole de Dieu ! Au quotidien, il faut l'appeler "Mon Père" puisque Matthieu Jasseron n'est autre que le curé de Joigny, dans l'Yonne. 

Matthieu Jasseron est le curé de Joigny dans l'Yonne.
Matthieu Jasseron est le curé de Joigny dans l'Yonne. © Radio France - Delphine-Marion Boulle

" Avez-vous déjà trempé votre biscuit mon père ?"

Le père Matthieu, c'est un peu l'esprit rock qui se cache dans un corps saint. À 36 ans, il joue tout autant du son que de l'image pour casser les codes et aborder toutes les questions possibles et imaginables. Dans le style TikTok, c'est-à-dire des vidéos courtes et percutantes, on peut le voir répondre à la question d'un abonné " Avez-vous déjà trempé votre biscuit mon père ?" Tout sourire, le père Matthieu s'exécute ... et trempe son biscuit dans son verre de lait, musique électro à l'appui, car, c'est bien connu, le diable se cache dans les détails.

L'amour, l'enfer et le paradis 

Dans ses vidéos, le prêtre tombe la soutane, nous parle de Dieu, des questions existentielles (la vie, la mort, l'amitié, l'amour, le paradis) ou encore de sa vie de prêtre. Il répond aussi à des questions sur la religion qu'elles soient posées par des croyants ou des non croyants. "Irons-nous au paradis si nous disons des gros mots ?" ,a veut dire quoi Amen ?",  ou plus philosophique : " Si Dieu pardonne tout, pourquoi l'enfer existe ?" À chaque réponse, son petit trait d'humour, son grain de folie qui permet de faire passer le message de Dieu.  

Le Père Matthieu, curé star de Tik Tok.

"Il aborde plein de sujet pour que tout le monde puisse comprendre, même ceux qui ne sont pas pratiquants ou croyants." souligne Annaëlle, une paroissienne de 16 ans. Elle et sa sœur sont logiquement abonnées : "en ce moment, c'est le carême, mais il touche aussi les sujets de la vie quotidienne comme la sexualité". Une petite révolution à en croire les deux adolescentes. 

Des fans de 7... à 77 ans ?

Les vidéos du père Matthieu cumulent en moyenne des dizaines de milliers de vues, parfois des millions sur ce réseau social où la moyenne d'âge est de 23 ans. Mais, visiblement, elles font aussi leur petit effet chez les plus âgés. On a montré quelques-unes d'entre elles à Josée, qui a 88 ans. La paroissienne n'est pas surprise " il est différent, sa façon de parler et de faire les sermons est différente" . Est-ce qu'elle est choquée ? Certainement pas, elle serait presque plutôt jalouse de ne pas avoir connu un curé aussi ouvert d'esprit et pédagogue quand elle était plus jeune : "nous autres, les vieux, on nous a un peu bornés. Ça explique davantage. Ça ne pose pas des bornes sans raison, sans expliquer"

Monseigneur Hervé Giraud, Archevêque de Sens - Auxerre

Être dans la fraternité et ne pas verser dans le prosélytisme

Ce n'est pas du prosélytisme et c'est pour ça que ça marche selon monseigneur Hervé Giraud  : "TikTok, c'est un lieu où il y a des adolescents. Par exemple, il sait trouver les paroles juste pour rejoindre des questions qui sont vraiment les leurs. On sent le partage de fraternité, la réciprocité". L'archevêque de Sens et Auxerre reconnaît aussi un certain talent, "c'est un style de présence qui est très important pour nous. On a une forte foi en nous, on a envie de la partager mais surtout pas dans un style prosélyte, plutôt dans une réciprocité et une fraternité".

Le père Matthieu remplit donc tous les codes tant de TikTok que de l'Église ce qui explique son rapide succès. Ses premières vidéos datent d'août dernier et, en un peu plus de sept mois, il a déjà plus de... 380.000 abonnés sur le réseau social. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess