Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

TNT gratuite : LCI déboutée par le Conseil d'Etat face au CSA, TF1 suspend son plan social

- Mis à jour le -
Par France Bleu

La chaîne d'information du groupe TF1 a perdu la première manche de la bataille judiciaire qui l'oppose au CSA. Le Conseil d'Etat a rejeté le recours contre la décision de ne pas laisser passer LCI sur la TNT gratuite. En jeu, un plan social massif au sein du groupe audiovisuel. Mais TF1 a annoncé la suspension du plan social prévu jusqu'au 30 juin 2015

La chaîne LCI ne peut pas, pour l'heure, émettre sur la TNT grauite
La chaîne LCI ne peut pas, pour l'heure, émettre sur la TNT grauite © Maxppp

Pour l'heure, la décision du CSA est maintenue : LCI n'ira pas sur la TNT gratuite. C'est la décision prise par le Conseil d'Etat, qui a rejeté ce jeudi la demande de recours en urgence de la chaîne. Celle-ci réclamait que cette décision, rendue en juillet dernier, soit suspendue. Car sans passage à la TNT gratuite, la chaîne est menacée : en septembre, la maison mère TF1 a annoncé la suppression de 148 postes entre LCI et TF1.

Mais le Conseil d'Etat estime que "la décision du CSA ne place pas la société LCI dans une véritable situation d'urgence " . Et ce malgré le fait que TF1 s'est engagé à suspendre son plan de restructuration si la déision était finalement annulée. Le groupe était même allé jusqu'à dire, en septembre, qu'il était prêt à créer de nouveaux postes pour préparer le passage en clair. 

Le plan social suspendu

Pour les employés de LCI, il reste une chance : l'examen du dossier sur le fond par le Conseil d'Etat. Celui-ci aura lieu en 2015 . Mais que se passera-t-il avant, sachant que le groupe TF1 a fait savoir que la chaîne ne serait plus, à l'avenir, une chaîne d'information en continu. "Ont-ils l'intention de faire fonctionner la chaîne jusqu'à une éventuelle décision favorable du Conseil d'Etat, ou vont-ils arrêter la chaîne ? Vont-ils suspendre ou maintenir le plan social ? ", se demande Philippe Ballard, élu du syndicat CFTC.

La direction TF1 a annoncé la suspension de son plan social jusqu'au 30 juin 2015. Le groupe a également demandé aux fournisseurs d'accès à internet qui la diffusent (tels que Free, Orange et SFR) de prolonger leurs contrats. 

Face au Conseil d'Etat, l'avocat de LCI a assuré que "c'est la survie de la chaîne qui est entre vos mains ", dénonçant une "décision déséquilibrée " . Pour sa défense, le CSA a maintenu devant les magistrats que sa mission n'était pas "de protéger une chaîne en particulier, mais d'assurer le pluralisme de l'information ".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu