Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Le plus de l'info de France Bleu Belfort Montbéliard

TNT : changement de fréquences à partir du 23 mai dans le nord Franche-Comté

dimanche 6 mai 2018 à 19:27 Par Nicolas Wilhelm, France Bleu Belfort-Montbéliard

Du changement en perspective pour la réception des chaines de la TNT. A partir du 23 mai, certaines chaînes vont changer de fréquence en Franche-Comté. Il faudra procéder à une nouvelle mémorisation.

Ce changement de fréquences ne concernera que les foyers équipés d’antennes râteaux
Ce changement de fréquences ne concernera que les foyers équipés d’antennes râteaux © Maxppp - Alexandre Marchi

Franche-Comté, France

La réception des chaînes de la TNT va changer à partir du 23 mai en Franche-Comté. Les téléspectateurs vont devoir procéder à une nouvelle mémorisation des chaînes. Pour récupérer les canaux perdus, vous devrez rentrer dans le menu de votre télévision pour effectuer une nouvelle mémorisation des chaînes de la TNT. 

Ce changement va concerner une dizaine de chaînes qui basculeront en écran noir. Attention, seuls les téléspectateurs recevant la télévision par une antenne râteau sont concernés par ce changement de fréquences. Si vous utilisez internet avec une box, la fibre optique, le satellite ou le câble, vous n'aurez rien à faire. 

Le calendrier des changements de fréquences de la TNT - Visactu
Le calendrier des changements de fréquences de la TNT © Visactu

Ces modifications de fréquence doivent permettre aux opérateurs de téléphonie mobile de développer leur réseau 4G et plus tard 5G. En clair, ils ont besoin de récupérer des fréquences pour satisfaire à la demande en connexions sur les smartphones et autres objets connectés.

Des aides pour des équipements vétustes

Refaire une recherche de chaînes ne suffit pas toujours. C'est pour cette raison que certains particuliers et gestionnaires d'immeubles pourront prétendre à des aides financières si les difficultés persistent. Ils devront adapter leur installation. «Ce sont souvent des vieilles antennes qui sont sur les toits et qui ne sont pas adaptées à la TNT. Elles ne prennent qu’une partie des canaux c’est pourquoi certaines chaînes ne passent pas bien. Une antenne dans un grenier fonctionne très bien en TNT» explique Patrick Bourquin ex antenniste à Beaucourt. Il donne toujours des conseils aux personnes qui l'appellent. 

La nouvelle mémorisation des chaînes ne prendra que quelques minutes à compter du 23 mai - Maxppp
La nouvelle mémorisation des chaînes ne prendra que quelques minutes à compter du 23 mai © Maxppp - Xavier de Fenoyl

La nouvelle mémorisation des chaînes ne prendra que quelques minutes à compter du 23 mai.

Pour bénéficier d’aides, les personnes concernées doivent remplir le formulaire en ligne sur le site recevoirlatnt.fr ou appeler au 0970.8181.818. Un dossier est à remplir, une facture à présenter ainsi qu’une attestation de réalisation de travaux par un antenniste. Cette demande d'aides sera ouverte à l'ensemble des téléspectateurs du département à compter du 23 mai. Des plafonds ont été fixés pour ces aides financières : 250 euros maximum pour les particuliers et 500 euros pour les gestionnaires d'immeubles. Elles sont octroyées jusqu'au 11 septembre. 

Seize communes du Sud Territoire ciblées

Ces aides concernent notamment les habitants de seize communes du Sud Territoire : Beaucourt, Courcelles, Courtelevant, Delle, Faverois, Fêche-l’Eglise, Florimont, Grandvillars, Joncherey, Lebetain, Lepuix-Neuf, Méziré, Réchesy, Saint-Dizier-l’Evêque, Thiancourt et Villars-le-Sec. A Méziré, on sait déjà à quoi s’attendre. « Les gens vont se manifester après le 23 mai. C’est toujours comme ça. Dès que ça ne marche plus, on tire la sonnette d’alarme » indique le premier adjoint Michel Bouhelier.

Dans le Sud Territoire, beaucoup de foyers ne captent plus les chaînes suisses et allemandes. Si vous voulez tester la puissance des émetteurs sur votre habitation, vous pouvez vous rendre sur un site spécialisé.