Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Toilettes publiques : Montpellier met le paquet

-
Par , France Bleu Hérault

La ville de Montpellier poursuit l'installation de toilettes publiques dans tous les quartiers. La 25e cabine vient d'être installée à Rondelet. Cette année, plus de 385 000 personnes ont poussé... la porte de ces toilettes. Six nouvelles cabines sont prévues pour l'année 2019.

Les toilettes publiques de l'esplanade à Montpellier
Les toilettes publiques de l'esplanade à Montpellier © Radio France - Sébastien Garnier

Montpellier, France

En 2014, Montpellier comptait seulement deux toilettes publiques. Quatre ans plus tard,  l'objectif fixé par le maire (Philippe Saurel), vingt toilettes est dépassé puisque la vingt-cinquième cabine vient d'être installée dans le quartier Rondelet. 

C'est impressionnant la première fois. J'ai cru que j'étais entrée dans une machine pour laver les voitures 

Six nouvelles toilettes sont  prévues pour l'année 2019:  aux Près d'Arènes, aux Halles Jacques Coeur ou encore au skate parc de Grammont. Ce qui portera le nombre total à trente et une cabines. Toutes les toilettes sont accessibles aux personnes à mobilité réduite et sont gratuites. "C'est très utile. Lorsqu'il n'y a pas de toilettes on est obligé d'aller dans un café et de payer une consommation ou alors de faire dans la rue entre deux portières ce qui est très sale" souligne une utilisatrice. 

Près de 400 000 entrées cette année

C'est une question de salubrité publique mais aussi de santé publique ajoute Luc Albernhe adjoint au maire délégué au cadre de vie : "Nous travaillons main dans la main avec l'association François Aupetit qui s'occupe de deux maladies,  la rectocolite hémorragique et la maladie de Crohn  qui touche 200 000 personnes en France qui ont besoin d'aller fréquemment aux toilettes.

Chaque cabine de toilette est louée 20.000 euros par an par la ville. Il faut ajouter entre 5 et 15 000 euros de travaux d'installation. Elles sont très fréquentées : 385 000 entrées  entre le 1er janvier et le 30 novembre 2018. 

Rencontre avec des utilisateurs dans les rues de Montpellier

Objectif dépassé explique Luc Albernhe adjoint au maire délégué au cadre de vie

Choix de la station

France Bleu