Société

Tony, aveugle et autonome grâce à son chien-guide

Par Géraldine Houdayer, France Bleu Bourgogne mercredi 29 avril 2015 à 20:31

Tony et Hanoï, sa femelle chien-guide d'aveugle
Tony et Hanoï, sa femelle chien-guide d'aveugle © Radio France - Géraldine Houdayer

Hanoï, une femelle labrador, vient d'être remise officiellement à Tony Miana, un habitant de Fontaine-lès-Dijon (Côte-d'Or). Grâce à son chien, Tony se déplace et fait ses courses tout seul.

Un chien d'aveugle vient d'être officiellement remis à son maître, ce mercredi 29 avril, à Dijon (Côte-d'Or). C'est la première fois que l'association Valentin Haüy, qui œuvre pour les aveugles et malvoyants, organise une remise officielle dans ses locaux de Dijon. Tony Miana, un habitant de Fontaine-lès-Dijon, 41 ans, connaît son chien-guide depuis quatre mois. C'est l'école de chiens d'aveugles de Lyon qui a éduqué ce beau labrador noir, une femmelle nommée Hanoï, avant de la prêter à Tony. 

"Le chien-guide, c'est une lumière qui aide a traverser la nuit"

Tony, 41 ans, aveugle

Les chiens-guides ont changé la vie de Tony. "Pour moi, c'est une lumière qui aide à traverser la nuit", explique l'homme de 41 ans. "Avec une canne blanche, on ne peut pas détecter tous les obstacles qui se dressent devant nous sur un trottoir : voitures mal garées, poubelles qui traînent, échafaudage... Le chien guide va nous faire éviter ces obstacles. Moi, avec Hanoï, je peux aller faire mes courses tout seul, à la boulangerie, à la pharmacie.. c'est exceptionnel. Je fais même de la plongée sous-marine à Dijon, et je suis très heureux de pouvoir y aller seul avec mon chien."

**

Jusqu'à deux ans d'attente

Hanoï est le cinquième chien guide de Tony. Mais Tony a dû attendre six mois pour l'acueillir, car le processus entre la demande et l'obtention d'un chien est toujours assez long : l'attente peut durer deux ans. Avant de le prêter à un bénéficiare, l'école des chiens-guides d'aveugles de Lyon doit éduquer les bêtes. Quand ils fatiguent, au bout de  8 à 10 ans, les chiens prennent une retraite bien méritée. Pour faire connaitre les avantages des chiens-guides, l'école des chiens-guides d'aveugles de Lyon compte installer une antenne à Dijon avant la fin de  l'année.