Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Touche pas à mon monument" : le déplacement du monument aux morts de Vollore-Montagne fait débat

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Une soixantaine de personnes ont manifesté ce dimanche matin contre la déplacement du monument aux morts de Vollore-Montagne, dans le Puy-de-Dôme.

Une soixantaine de personnes ont manifesté devant le monument aux morts dans ce village de 300 habitants.
Une soixantaine de personnes ont manifesté devant le monument aux morts dans ce village de 300 habitants. © Radio France - Théophile Vareille

Près d'une soixantaine de personnes ont manifesté contre le déplacement du monument aux morts de Vollore-Montagne dans le Puy-de-Dôme ce dimanche matin. Les manifestants dénoncent un projet "inutile" et "irrespectueux".

Reportage lors de la manifestation à Vollore-Montagne ce dimanche 28 mars.

Habitant de Vollore-Montagne, Jean-Paul Doupeux, ancien combattant, se dit farouchement opposé au projet : "_C'est un manque de respect pour nos anciens_, cela fait des décennies que ce monument est là, en honneur à nos anciens morts au combat, c'est inadmissible d'y toucher."

Yves Goutteguatas, conseiller municipal, est opposé au déménagement du monument aux morts.
Yves Goutteguatas, conseiller municipal, est opposé au déménagement du monument aux morts. © Radio France - Théophile Vareille

230 000 euros de budget en tout

Le déplacement du monument aux morts fait partie d'un grand réaménagement de la commune. Selon le conseiller municipal Yves Goutteguattas opposé au projet, la tranche concernant le déplacement et les travaux autours du monument aux morts coûterait 230 000 euros.

"C'est une dépense inutile, la mairie dit que c'est pour la sécurité car le monument est le long de la route, mais c'est faux, en 100 ans il n'y a eu aucun accident," affirme le conseiller municipal.

Yves Goutteguattas assure avoir récolté 154 signatures sur une pétition contre le déménagement du monument, sur une commune de 300 habitants. Il réclame l'organisation d'un référendum local sur le sujet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess