Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Recensement : toujours plus d'habitants à Toulouse, stabilité dans le reste de la région

-
Par , France Bleu Occitanie

L'Occitanie confirme son attrait, avec une hausse de 0,7% du nombre d'habitants au 1er janvier 2018. L'aire toulousaine est la plus dynamique, les départements ruraux restent stables.

Toulouse continue d'attirer.
Toulouse continue d'attirer. © Maxppp - NICOLAS TUCAT

L'Occitanie confirme son dynamisme démographique, selon les chiffres publiées ce mardi 29 décembre par l'INSEE. Le nombre d'habitants est en hausse de 0,7%, c'est plus que la moyenne nationale (0,4). Elle est la cinquième région la plus peuplée de France. Il y a cependant des grandes disparités, entre les métropoles Toulouse et Montpellier, et les zones plus rurales.

Attention, il s'agit des chiffres au 1er janvier 2018, mais selon ces dernières données publiées : deux confirmations : la population grandit surtout au bord de la Méditerranée, et autour de Toulouse.

L'aire d'attraction toulousaine compte désormais près de 1,5 million d'habitants (1.433.656). La zone comprend la ville de Toulouse, mais aussi tout ce qu'il y a autour, jusqu'aux portes du Gers, du Tarn, du Tarn-et-Garonne, voire même de l'Ariège. 

La Haute-Garonne, avec Toulouse donc, est le seul département d'Occitanie à bénéficier d'un double dynamisme : naturel et migratoire. C'est à dire qu'il y a plus de naissances que de décès, mais aussi de nombreux nouveaux habitants qui viennent d'autres départements pour s'installer. L'augmentation est de 1,2% pour la Haute-Garonne.

La dynamique toulousaine se répercute sur des agglomérations proches, y compris dans le Tarn-et-Garonne et le Tarn. Selon l'INSEE, le gain de population est de 1,1% pour Montauban, 1,2% pour Gaillac et même 1,5% pour Graulhet. 

Pour le reste dans la région, c'est la grande stabilité : seulement une poignée d'habitants gagnés pour l'Ariège, le Lot, les Hautes-Pyrénées, le Gers et l'Aveyron. L'Aude attire du monde côté mer. Le 1er  janvier 2018, l'Occitanie comptait ainsi 5.885.496 habitants.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess