Société

Toulon maintient le meeting aérien de la patrouille de France et le feu d'artifice du Fort Saint-Louis

Par Thibault Maisonneuve et Sophie Glotin, France Bleu Provence et France Bleu vendredi 12 août 2016 à 14:27

Christophe Dubois
Christophe Dubois - EPAA/Armée de l'air

Toulon est l'une des rares villes en France à maintenir les festivités du 15 août. Le meeting de la patrouille de France se déroulera dimanche et lundi place à l'embrasement du Fort Saint-Louis. Plus de 50 000 personnes sont attendues. Un gros dispositif de sécurité sera déployé.

Le sénateur-maire LR de Toulon a décidé de maintenir les festivités du 15 août, malgré la menace attentat.

La patrouille de France en démonstration - Maxppp
La patrouille de France en démonstration © Maxppp -

La démonstration de la patrouille de France dimanche au-dessus des plages du Mourillon et le feu d'artifice lundi à partir de 22 heures, au Fort Saint Louis doivent attirer près de 50.000 personnes. Les spectateurs accèderont aux plages par onze points précis dimanche pour le show de la patrouille de France et sept lundi pour le feu d'artifice. Des agents de sécurité seront présents pour des palpations et la fouille des sacs.

Quatre unité de forces mobiles

Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur s'est également engagé à envoyer pour ces deux jours de festivités quatre unités de forces mobiles, en plus de la police nationale et municipale. Des militaires de l'opération Sentinelle seront également déployés.

Circulation interdite sur la corniche

La circulation sera interdite sur la corniche plusieurs heures avant le début des festivités, dimanche et lundi. Des plots en bétons et des barrières seront installés dans toutes les rues qui mènent à la corniche. En mer, il sera interdit de naviguer au large des plages. Plusieurs bateaux de la Marine Nationale seront sur zone.

Pas de festivités à Saint-Tropez

En revanche, il n'y aura pas de feux d'artifice à La Seyne sur Mer, Hyères, Saint Tropez, Sainte Maxime. La mairie de Bandol a également annoncé qu'elle annulait le feu d'artifice prévu le 21 août. " Cette décision est celle de la sagesse. Nous devons continuer à vivre mais sans prendre de risque inutile" dit le communiqué.

Partager sur :