Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Toulon met en place son plan alerte canicule pour les plus vulnérables

-
Par , France Bleu Provence

La ville de Toulon met en place son plan "alerte canicule" à partir de ce mardi 1er juin. Les personnes vulnérables peuvent s'inscrire et seront automatiquement appelées en cas de canicule, afin de vérifier leur état de santé.

La ville de Toulon déclenche sa veille saisonnière canicule à partir de ce 1er juin
La ville de Toulon déclenche sa veille saisonnière canicule à partir de ce 1er juin © Maxppp - Vanessa Meyer

La ville de Toulon met en place son plan "alerte canicule" à partir de ce mardi 1er juin avec son premier niveau de veille saisonnière. Il prendra fin le 15 septembre. Objectif : avoir un œil vigilant sur nos aînés, via un système d'alerte automatisé qui s'assure de la bonne santé des personnes inscrites sur le registre canicule. "Cet automate nous permet de toucher toutes les personnes enregistrées sur le registre", explique Yannick Chenevard, premier adjoint au maire de Toulon. "Ils reçoivent un premier message, on leur demande d'appuyer sur une touche pour qu'on sache qu'ils l'ont reçu. Au bout de trois messages sans réponse, on envoie quelqu'un pour les voir".

"Au bout de trois messages sans réponse, on envoie quelqu'un pour les voir."- Yannick Chenevard, premier adjoint au maire de Toulon

Seulement 400 inscrits pour l'instant

Les personnes inscrites reçoivent des messages enregistrés les informant des consignes à suivre. Ce sont 400 seniors qui sont inscrits gratuitement pour le moment à Toulon, mais il reste une grande marge. En effet, près de 60.000 personnes sont âgées de plus de 60 ans dans la ville, dont un peu plus de 20.000 qui ont plus de 75 ans. "Plus de 400 c'est bien, mais on peut mieux faire", reconnaît le Docteur Dominique Andréotti, adjointe au maire de Toulon et présidente du CCAS de Toulon. "Ce qui nous inquiète, c'est ce qu'il s'est passé en 2003 : des personnes qui décèdent à leur domicile parce que personne ne s'est soucié d'elles".

Les personnes dites "vulnérables" qui veulent s'inscrire sur ce registre doivent vivre à Toulon, être âgées de 65 ans ou plus, ou avoir plus de 60 ans en étant inapte au travail, ou encore être en situation de handicap. 

Trois jours de fortes températures d'affilée

La canicule se définit par un épisode de fortes températures pendant trois jours d'affilée. Dans le Var, on parle de canicule quand les températures ne descendent pas en dessous de 35 degrés en journée, et de 23 degrés la nuit pendant trois jours. Il y avait eu de fortes chaleurs en 2019 et 2020, mais pas de canicule à proprement parler. En revanche, entre 2016 et 2018, des épisodes caniculaires ont sévi dans le département.

Les Varois ont vécu six épisodes de canicule depuis 1976 dont celui de 2003 qui avait emporté 15.000 personnes en France.  

_Pour s'inscrire sur le registre canicule de Toulon : il faut contacter le 04.94.24.65.25_.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess