Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Toulouse : coincée chez elle depuis trois mois à cause d'un ascenseur en panne

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu
Beauzelle, France

Une habitante de Beauzelle, au nord de Toulouse, en fauteuil roulant, ne peut plus sortir de son appartement au deuxième étage car l'ascenseur est tombé en panne fin décembre après les intempéries. Elle a porté plainte. Le syndic évoque des longueurs avec les assurances.

Marie-Josette tourne en rond dans son 65m² depuis bientôt trois mois.
Marie-Josette tourne en rond dans son 65m² depuis bientôt trois mois. © Radio France - Bénédicte Dupont

Marie-Josette, 70 ans, se faisait une joie l'été dernier de venir vivre dans cette résidence toute neuve de Beauzelle, en Haute-Garonne. À deux pas du tramway, de Blagnac où vit son frère, du futur Parc des Expos et du musée Aéroscopia, le quartier grouille de grues et de nouvelles constructions. L'immeuble dans lequel elle emménage en juillet dernier a été livré en 2016. Cinq mois après, son T3 au deuxième étage est devenu sa prison. L'ascenseur ne marche plus depuis le 27 décembre. Or, poly-handicapée, Marie-Josette se déplace en fauteuil roulant. Cela fait presque trois mois qu'elle vit enfermée chez elle, avec sa chienne et son chat, dans 65 mètres carrés.

Ma santé se détériore, je suis démoralisée. Je me sens prisonnière. Même ma chienne, qui refuse maintenant que mon frère la promène, déprime."

Témoignage de Marie-Josette "Je suis prisonnière, je ne veux plus rester ici"

Au rez-de-chaussée, scotchée sur l'ascenseur, une note informe les résidents de la panne. - Radio France
Au rez-de-chaussée, scotchée sur l'ascenseur, une note informe les résidents de la panne. © Radio France - Bénédicte Dupont

Des frais en plus, sans baisse de loyer

L'ascenseur est tombé en panne fin décembre, après les intempéries et l'inondation des sous-sols. Les dix ascenseurs de la copropriété, en fait, ne fonctionnent plus. Le syndic entame alors une longue, très longue bataille avec les assurances. Et en attendant, Marie-Josette, atteinte d'une forme de sclérose en plaques diagnostiquée lorsqu'elle avait 26 ans, regarde les jours défiler sans pouvoir sortir de chez elle. Sa maladie ne l'empêchait pas d'être active jusque là: "J'allais faire mes courses, promener Yoko ma chienne, je prenais le tram juste en bas. Aujourd'hui, je suis obligée de payer un service de portage de repas à domicile et des aides-ménagères pour sortir ma chienne." Marie-Josette a heureusement la visite presque quotidienne de son frère, et de plusieurs voisines. La septuagénaire paie un loyer der 695 euros pour son T3. Depuis la panne de l'ascenseur, elle a demandé un geste commercial, une sorte d'arrangement avec l'agence immobilière, en vain.

Atteinte d'une forme de sclérose en plaques diagnostiquée il y a 45 ans, Marie-Josette se déplace en fauteuil et dort dans un lit médicalisé. - Radio France
Atteinte d'une forme de sclérose en plaques diagnostiquée il y a 45 ans, Marie-Josette se déplace en fauteuil et dort dans un lit médicalisé. © Radio France - Bénédicte Dupont

Le 10 mars dernier, lasse d'attendre et de ne pas avoir de réponse claire de son syndic, elle a porté plainte.

Je ne suis pas la seule à en pâtir, il y a d'autres personnes âgées dans la résidence, et des parents avec de très jeunes enfants, juste au-dessus, une maman avec une petite de 17 mois et un nourrisson, imaginez comme ça n'est pas pratique."

Sa voisine de palier, Josselyne, lui rend régulièrement visite. Outrée par la détresse de Marie-Josette, elle a même écrit à Sophie Cluzel, la secrétaire d'Etat aux personnes handicapées. Sa démarche est restée lettre morte.

REPORTAGE de Bénédicte Dupont chez Marie-Josette (1'17'')

Marie-Josette a porté plainte le 10 mars dernier. - Radio France
Marie-Josette a porté plainte le 10 mars dernier. © Radio France - Bénédicte Dupont

D'autres malfaçons, le syndic en litige avec le constructeur

Depuis son arrivée dans cette résidence l'été 2017, Marie-Josette ne compte d'ailleurs plus les dysfonctionnements : problème de chauffage, d'eau chaude, d'eau coupée. L'ascenseur lui même a déjà connu des pannes, mais avant décembre, il était réparé dans les 24 heures, assure t-elle. Avec son frère Jean-Noël, elle a à plusieurs reprises tenté d'alerter son agence de location et le syndic. Square Habitat lui répond que concernant les ascenseurs, il y a pour 50.000 euros de travaux. Nous avons contacté la responsable "syndic" de Square Habitat qui nous a déclaré avoir entamé une procédure contre le constructeur car les sinistres sont "liés à la construction". Les garanties ont donc été "actionnées" mais les délais sont longs avec les assurances. Mais, "exceptionnellement", une expertise partielle doit avoir lieu ce vendredi concernant l'ascenseur du bâtiment F où vit Marie-Josette. Square Habitat promet d’accélérer les travaux, pour que l'appareil soit opérationnel au plus vite, en fin de semaine si possible. Nous en avons averti Marie-Josette qui, mardi soir, n'avait pas encore été contactée par le syndic.

Dans ce quartier proche d'Aeroscopia où les immeubles poussent comme des champignons, cette résidence a été livrée il y a deux ans. - Radio France
Dans ce quartier proche d'Aeroscopia où les immeubles poussent comme des champignons, cette résidence a été livrée il y a deux ans. © Radio France - Bénédicte Dupont

Marie-Josette assure que dès qu'elle le pourra, elle s'en ira trouver un appartement en rez-de-chaussée, "finis les étages". D'après elle, au moins deux voisins ont préféré déménager depuis janvier. 

L'ascenseur réparé après notre reportage !

Nous avons diffusé ce reportage ce mardi 20 mars, après avoir rencontré Marie-Josette et pris contact avec Square Habitat. Marie-Josette nous a prévenu ce mercredi soir qu'un dépanneur était venu réparer l'appareil.

Mon ascenseur a été remis en fonctionnement ce (mercredi) matin à 10h30!! Allelujah!!  je tiens à vous remercier de votre visite et intervention  — mail de Marie-Josette ce mercredi soir

LIRE AUSSIUn musée de Marseille "interdit" maladroitement l’accès aux handicapés

Un handicapé montpelliérain abrège son hospitalisation de peur de perdre son allocation handicapé

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu