Infos

Toulouse et sa région : Pôle emploi veut faire du sur-mesure pour les chômeurs

Par Stéphanie Mora, France Bleu Toulouse mardi 12 janvier 2016 à 20:16

A Toulouse, Pole emploi commence à afficher les nouveaux horaires en agence
A Toulouse, Pole emploi commence à afficher les nouveaux horaires en agence © Radio France - Stéphanie Mora

Après la plateforme pour gérer son dossier et simuler des entretiens d'embauche (emploi store) mise en place cet automne, Pôle emploi change ses conditions d'accueil en agence et mise sur internet.

Un accueil avec et sans rendez-vous bien distinct. Le 18 janvier, les agences de Pôle emploi changent de conditions d’accueil : elles seront ouvertes le matin sans rendez-vous et l'après-midi uniquement sur rendez-vous avec le conseiller en charge de votre dossier. Actuellement, un agent de Pôle emploi passe un tiers de son temps à faire de l'accueil en agence et donc bien souvent à orienter des chômeurs qu'il ne connait pas. L'idée de la direction de Pôle emploi est de dégager du temps aux agents pour qu’ils se recentrent sur l’aide à la recherche d’emploi adaptée aux chômeurs dont ils ont en charge.

Deuxième étape, le 8 février : la procédure d'inscription chez Pôle emploi change et passe essentiellement par internet. Jusqu’ici il fallait faire une pré-inscription sur internet puis une validation en agence, en même temps que le calcul des droits et des allocations. Sur un rendez-vous de 50 minutes, il ne restait plus beaucoup de temps pour parler du projet professionnel. L’accompagnement pour le retour à l’emploi ne commençait vraiment que 4 mois plus tard. 

Pôle emploi souhaite désormais que les chômeurs s’inscrivent seuls sur internet (temps estimé : 30 à 35 minutes). Le logiciel calculera automatiquement les droits. Si vous n’êtes pas un familier des ordinateurs, une assistance téléphonique est disponible du lundi au samedi et il sera toujours possible de s’inscrire en agence, sur rendez-vous.

Serge Lemaître, le directeur régional de Pôle emploi LRMP assure que cela permettra d’obtenir un premier rendez-vous axé sur la recherche d’emploi au bout d’un mois. Et Pôle emploi s’engage à répondre aux questions sur internet sous 72 heures. Autre avantage mis en avant par le directeur régional : "dégager du temps pour les publics les plus en difficulté" "pour personnaliser la relation".

Serge Lemaître, directeur régional de Pole emploi - Radio France
Serge Lemaître, directeur régional de Pole emploi © Radio France - Stéphanie Mora

"Aujourd’hui un conseiller a deux à trois demi-journées par semaine pour aider au cas par cas les chômeurs dans leur recherche d’emploi, on espère doubler ce temps".

Serge Lemaître explique l'intérêt des modifications chez Pole emploi

Des modifications pour éloigner les demandeurs d'emploi des agences ?

Les syndicats refusent ce nouveau train de réformes qui sert aussi à optimiser le travail des agents puisque malgré le nombre de chômeurs en hausse (le taux s'établit à 12,5% dans la nouvelle région), aucun renfort n'est prévu chez Pôle emploi. Sud et la CGT parlent d'une volonté de "mettre à distance les usagers", de "les éloigner des guichets". Et pour pourquoi pas, à terme, de fermer certaines agences en milieu rural. Sud et la CGT appellent à la grève lundi 18 janvier , jour de lancement de ce nouveau dispositif qui est instauré progressivement dans toute la France.

Daniel Mémain, délégué Sud chez Pôle emploi LRMP est l’invité de France Bleu Toulouse ce mercredi matin 7h50 pour donner son point de vue. 

Pour aller plus loin : selon la direction de Pôle emploi, en 2015, 346 000 personnes passées par l'organisme en LRMP ont retrouvé un travail pour au moins un mois (sans compter les missions d'intérim). La moitié ont décroché un CDD de 6 mois. Et selon les enquêtes de satisfaction : 60% des chômeurs de la région sondés se disent satisfaits de Pôle emploi, la direction régionale veut atteindre les 80 à 90% de satisfaits.

Partager sur :