Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Toulouse : halte aux abus sur les places réservées aux personnes handicapées

-
Par , , France Bleu Occitanie

Entre les automobilistes qui se garent impunément et ceux qui utilisent de fausses cartes d'invalidité ou qui prennent la carte d'un proche, le nombre de contrevenants a fortement augmenté. La préfecture de Haute-Garonne a mené une opération à Toulouse pour rappeler chacun au civisme.

Depuis le 1er janvier 1300 automobilistes toulousains ont écopé d'une amende pour s'être garer sur une place handicapé
Depuis le 1er janvier 1300 automobilistes toulousains ont écopé d'une amende pour s'être garer sur une place handicapé © Radio France - Bénédicte Dupont

Toulouse, France

Les PV en hausse de 25%

Dix secondes ou deux heures, c'est pareil! Cela parait évident, mais il y a encore aujourd'hui des automobilistes, non habilités, qui se garent sur des places handicapées. L'an dernier, plus de 2.500 amendes ont été dressées à Toulouse pour cela, c'est 500 de plus qu'en 2015. Et déjà au premier semestre 2017, près de 1.300 contrevenants se sont fait verbaliser.

La police municipale relève aussi une forme d'arnaque de plus en plus fréquente : les macarons 'handicapé', la carte européenne de stationnement, utilisés indûment. Emprunter la carte de stationnement à un proche handicapé, ou poser sur le tableau de bord une photocopie ou un faux macaron.

Chaque semaine à Toulouse, une cinquantaine d'automobilistes sont verbalisés par les policiers pour s'être garés sur un emplacement handicapé - Radio France
Chaque semaine à Toulouse, une cinquantaine d'automobilistes sont verbalisés par les policiers pour s'être garés sur un emplacement handicapé © Radio France - Bénédicte Dupont

"Il y a de plus en plus de faux documents ou d'utilisation abusive d'une carte invalidité. Des usages qui sont scandaleux! Stationner sur une place réservée alors qu'on n'a pas le droit, c'est parfois nous priver de sortir de chez nous. Beaucoup d'entre nous se découragent." Odile Maurin, présidente de l'association Handisocial à Toulouse

Pour rappel : occuper indûment une place handicapé peut coûter cher

  • 135 euros d'amende pour s'être garé sans macaron
  • 1.500 euros pour utilisation abusive de la carte d'un proche
  • Comparution au tribunal pour délit pour falsification ou photocopie d'une carte d'invalidité

1.221 places de stationnement sont réservées aux personnes handicapées à Toulouse. La loi impose aux villes un quota de 2% de leur parc de stationnement réservé aux personnes à mobilité réduite.

Choix de la station

France Bleu