Société

Toulouse : l'UNEF part en guerre contre les affiches sexistes des soirées étudiantes

Par Jean-Marc Perez, France Bleu Toulouse mercredi 14 décembre 2016 à 14:54

affiches soirée etudiante
affiches soirée etudiante - affiche

L'UNEF s'indigne des affiches des soirées étudiantes qui fleurissent à Toulouse à l'approche des vacances de Noël. Pour le syndicat étudiant elles contribuent à la "banalisation des pratiques sexistes".

Trop c'est trop. Le syndicat étudiant UNEF part en guerre à Toulouse contre la multiplication en cette veille de vacances d'affiches pour des soirées organisées par des corpos étudiantes. Des affiches qui mettent en scène des femmes dans des tenues plus ou moins dénudées et qui selon l'UNEF ne peuvent que contribuer à alimenter la pression que subissent les femmes.

"Stop à la banalisation"

L'affiche pour une soirée organisée par l'association des étudiants en kinésithérapie (ATEK) prévue ce jeudi a été la goutte d'eau qui a fait débordé le vase. Selon l'UNEF, "le sexisme existe à l’université comme dans la société en général : remarques sexistes, accès inégal aux postes à responsabilité, harcèlement, orientation parfois inconsciente vers des filières “de fille” ou “de garçon”, agressions sexuelles. La marchandisation du corps des femmes à travers ce genre d’affiches ne fait que renforcer les stéréotypes et le sexisme qui en découle".

Le syndicat souhaite que les directions des universités et établissements supérieurs concernés condamnent publiquement ces pratiques et mettent en place des moyens et des actions pour sensibiliser les étudiants.