Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Toulouse : la réforme du permis de conduire avec une formation théorique renforcée "ne coûtera pas plus cher"

-
Par , France Bleu Occitanie

C'est ce que dit sur France Bleu Toulouse Yann Thomas, le président du CNPA 31, le principal syndicat des responsables d'auto-écoles. Il était à Reims ce week-end avec ses homologues pour plancher sur le projet de réforme proposé par le Conseil National de la Sécurité Routière : le projet prévoit de nouveaux ateliers théoriques avant et après le permis d'ici juin 2016.

Yann Thomas, président du CNPA 31
Yann Thomas, président du CNPA 31 © Radio France - Vanessa Marguet

Un permis de conduire "nouvelle formule" pourrait rentrer en vigueur dès juin 2016 ! Il s'agit d'un projet de nouveau permis pour lutter contre la mortalité des jeunes conducteurs car ils ont aujourd'hui quatre fois plus de risques de se tuer au volant que les autres.

Les représentants des auto-écoles étaient réunis ce week-end à Reims pour étudier le projet proposé par le Conseil National de la Sécurité routière. Il y a deux choses à retenir dans ce projet :****

il y aurait cinq ateliers d'une heure et quart avant l'examen où les apprentis conducteurs seraient sensibilisés aux risques de l'alcool ou des stupéfiants au volant et ils recevraient également une initiation aux premiers secours.Et ensuite, après l'examen du permis, il y aurait encore deux rendez- vous en auto-école  au bout de six mois et de un an de conduite pour échanger sur son vécu d'automobiliste avec d'autres jeunes. Et si on ne vient pas à ces ateliers, le permis ne serait pas définitivement validé. Le président du CNPA 31, Yann Thomas, le principal syndicat des responsables d’auto-écoles en Haute-Garonne, a précisé sur France Bleu Toulouse que ça ne serait pas vraiment 12h45 en plus, car les ateliers avant de passer l’examen seraient en fait inclus dans la formation. Quant aux deux rendez-vous d’échanges après le permis, ils se feront en cours collectif. Et Yann Thomas assure que "ça ne va pas coûter plus cher".

"Ca ne va pas coûter plus cher". — Yann Thomas, président du CNPA 31

L’interview de Yann Thomas à réécouter ici :

Invité Yann Thomas - Toulouse

Choix de la station

À venir dansDanssecondess