Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La réouverture des terrasses se fait dans la joie et sans compter à Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie

Depuis une semaine, on goûte au bonheur de retrouver les terrasses. À Toulouse, les restaurateurs ne cachent pas leur plaisir de retrouver leurs clients, malgré les distances et les jauges encore réduites. Mais c'est surtout l'occasion de se faire plaisir sans compter !

 Depuis une semaine, à Toulouse et partout en France, les clients célèbrent la réouverture des terrasses et dépensent sans compter.
Depuis une semaine, à Toulouse et partout en France, les clients célèbrent la réouverture des terrasses et dépensent sans compter. © Radio France - Phéline Leloir-Duault

Le plaisir des terrasses enfin retrouvé ! Partout en France, les cafés et restaurants ne désemplissent pas, les clients sont tellement heureux de pouvoir à nouveau consommer en extérieur. Et quand il y a du soleil, c'est encore mieux ! 

Florian a décidé de dépenser tout son argent sans compter "On a une année d'économie à dépenser ! Alors non, on ne fait pas attention en ce moment, et on recommencera à compter dans deux semaines. Je m'autorise un budget de 150 % supérieur à d'habitude", annonce-t-il une bière à la main. D'autres comme Khera se sont surtout lâchés le 19 mai "C'était comme une fête, je me suis fait plaisir car on n'a qu'une vie : dessert, boisson, j'ai même pris une coupe de champagne !" Josie, elle, profite de la réouverture des terrasses pour reprendre ses petites habitudes "Je m'installe au soleil, je commande une boisson. Et c'est vrai que j'en profite pour commander un dessert ou des petites douceurs."

Prendre davantage son temps

Les restaurateurs observent aussi un changement dans les habitudes de consommation. Outre les petits plaisirs éphémères, leurs clients s'accordent davantage de temps pour manger, même à L'Atelier du Burger sur le boulevard de Strasbourg : "Normalement, les clients consomment assez rapidement leur burger et ont moins tendance à prendre une petite entrée ou un dessert. Mais depuis la réouverture, on constate qu'ils prennent plus de temps pour apprécier le moment", remarque Matthieu Marcastel, le gérant.

Au J'Go à Toulouse, la terrasse est pleine tous les midis.
Au J'Go à Toulouse, la terrasse est pleine tous les midis. © Radio France - Phéline Leloir-Duault

Même son de cloche pour André Layani, le patron du Pyrénéen, sur les allées du président Franklin Roosevelt : "Les premiers jours, jusqu'à ce weekend, c'était systématiquement un apéritif, une bouteille de vin, puis entrée, plat et dessert ! Le repas complet pour se faire plaisir, se retrouver et se décontracter." Il souligne d'ailleurs que tous ses clients respectent les consignes et les gestes barrières.

À 21 heures, on est obligé de fermer et les gens comprennent, se lèvent d'eux-mêmes. Tout le monde joue le jeu, ils sont contents de nous retrouver et nous aussi !

Le 9 juin, nouvelle étape du déconfinement

Beaucoup de restaurateurs attendent le 9 juin avec impatience car, en plus du couvre-feu repoussé à 23 heures, les terrasses seront ouvertes à 100 % et ils pourront enfin accueillir des clients à l'intérieur de leur établissement, avec une jauge de 50 %. Mais certains sont mitigés, comme François Giard, le gérant du bar Le Cosmopolitain, rue des Trois Journées. "On a hâte, mais ça reste limité à l'intérieur, avec interdiction de consommer debout, ça reste encore énormément de contraintes. Faire la police à longueur de journée, c'est extrêmement pénible, mais bon c'est toujours bien de pouvoir travailler un peu plus."

Mais le 9 juin, ce sera surtout l'occasion pour les restaurants encore fermés de rouvrir leurs portes. Quelques grandes institutions toulousaines comme L'Entrecôte sont dans ce cas-là, à cause de leur terrasse trop petite. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess