Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Toulouse : le boom au dépôt des Restos du Cœur de Haute-Garonne pour le lancement de la campagne d’hiver

lundi 20 novembre 2017 à 6:08 Par Olivier Lebrun, France Bleu Occitanie

Alors que la 33e campagne d’hiver des Restaurants du cœur débute ce lundi 20 novembre, nous avons visité les entrepôts de Toulouse où transitent les 1 400 tonnes de denrées pour les 35 Restos du cœur de Haute-Garonne. Une impressionnante logistique.

Au dépôt des Restos du Cœur de Toulouse, on approvisionne les 35 centres de distribution pour la campagne d'hiver
Au dépôt des Restos du Cœur de Toulouse, on approvisionne les 35 centres de distribution pour la campagne d'hiver © Radio France - Olivier Lebrun

Toulouse, France

Les Restos du cœur lancent cette semaine leur 33eme campagne d'hiver, elle démarre ce Lundi 20 Novembre ou Mardi 21 Novembre dans la plupart des 2 000 points de distribution à travers la France. Alors que 9 millions de français vivent sous le seuil de pauvreté, les restos de Coluche redoublent d'effort pour apporter leur aide à ceux qui en ont besoin. En Haute Garonne, 1 million de colis repas seront encore distribués cet hiver à 15 000 familles, par les quelques 1 400 bénévoles des restos du cœur._
*_

Les entrepôts du centre départemental des Restos du Cœur à Toulouse dans le quartier Lalande  - Radio France
Les entrepôts du centre départemental des Restos du Cœur à Toulouse dans le quartier Lalande © Radio France - Olivier Lebrun

Une tonne de denrées par jour

Dans les entrepôts des Restos du Cœur à Toulouse dans le quartier Lalande, les palettes boîtes de conserve, de produits divers s’amoncellent sur plusieurs étages jusqu’au plafond. Dans les allées, les chariots Fenwick circulent pour charger les camions. C’est le centre névralgique des Restos. C'est là que transitent les denrées qui sont ensuite dispatchées vers les 35 centres de distribution à travers le département. Cela ressemble aux coulisses d'un hypermarché.

« Les fruits, les légumes, le jambon, les laitages comme les yaourts ou le lait, nous recevons une tonne de denrées par jour, les invendus des hypermarchés, nous vérifions les dates de validité, ce qui est périmé ça va à la poubelle, on ne donne jamais ce qui est périmé » explique Patrice Bonnet, ce retraité est responsable de la traçabilité des produits frais.

Notre reportage dans les hangars logistiques des Restos du Cœur

L’effervescence au cœur des Restos - Reportage

Les palettes sont préparées puis acheminées aux 4 coins du département - Radio France
Les palettes sont préparées puis acheminées aux 4 coins du département © Radio France - Olivier Lebrun

Une logistique millimétrée

« L’entrepôt ne désemplit pas » explique Bruno Ronin qui pilote les opérations, ici sont stockés les produits frais, les conserves, les surgelés, les pâtes, le riz, les produits d’hygiène ou ménagers, et les produits pour bébé ». « 35% des produits sont des invendus de la grande distribution. Pour le reste, grâce aux fonds européens, les Restos du cœur achètent des produits et les redistribuent dans les entrepôts régionaux, il y aussi les dons des entreprises et des particuliers lors de nos collectes à la sortie des supermarchés. »

« Chaque jour, nous préparons les commandes, 15 véhicules et 5 camions frigorifiques partent livrer nos centres de distribution à travers le département. Tout fonctionne grâce à l’aide de 35 bénévoles sur le dépôt, trois salariés, dont un logisticien professionnel.

5 camions frigorifiques des Restos du Coeur de Haute-Garonne assurent le transport des produits frais - Radio France
5 camions frigorifiques des Restos du Coeur de Haute-Garonne assurent le transport des produits frais © Radio France - Olivier Lebrun

Un défi quotidien

« Fournir 6 repas différents par semaine pour 15 000 bénéficiaires, c'est un gros défi » explique Julien Rondel, il est chargé de la logistique au centre départemental de distribution qui gère l'aide alimentaire pour les 35 restos du cœur de Haute Garonne

Julien Rondel - logisticien du centre départemental des Restos du Coeur

Les Restos fonctionnent toute l’année, pas seulement l’hiver. La campagne qui débute ce lundi 20 novembre s’achèvera le 11 mars. La campagne d’été sera lancée dans la foulée.

A Toulouse, trois camions assurent quotidiennement la distribution de 450 repas chaud dans la rue pour les sans-abris, « mais aussi de plus en plus pour les étudiants ou les retraités qui n’arrivent plus à boucler leurs fins de mois » fait remarquer Nacim Bouchabou, le responsable du pôle logistique de la maraude.

Les personnes qui fréquentent les Restos du Cœur peuvent également y trouver une assistance pour les aider dans leurs démarches administratives, accès au logement, accès aux soins, à la justice, retour à l’emploi. 30% n’ont pas d’accès aux droits sociaux. Les restaurants du cœur de Haute Garonne disposent également de 9 hébergements provisoires à Toulouse, pour permettre aux personnes en difficulté et aux travailleurs pauvres de souffler un peu, avant de pourvoir réintégrer un logement. Les personnes qui y vivent confectionnent les repas chauds pour les distributions de la maraude.

Alors que les aides des collectivités locales sont en baisse, les Restos du cœur font appel à votre générosité, et relancent leur appel aux bénévoles. N'hésitez pas à vous renseigner sur le site des Restos du Cœur de Haute-Garonne