Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mort de Jacques Chirac

Toulouse : le boulevard des Crêtes sera baptisé avenue Jacques Chirac

-
Par , France Bleu Occitanie

La Mairie de Toulouse avait promis de réfléchir à donner le nom de Jacques Chirac, décédé jeudi dernier, à une rue ou une place de la ville. C'est déjà fait, ou presque. Le long Boulevard des Crêtes qui relie le métro Jolimont au quartier Guilhemery devrait s'appeler l'Avenue Jacques Chirac.

Jacques Chirac à Toulouse en 2005 pour le vol inaugural de l'A380.
Jacques Chirac à Toulouse en 2005 pour le vol inaugural de l'A380. © Maxppp - Michel Labonne

Toulouse, France

Le 18 octobre prochain, Jean-Luc Moudenc le maire de Toulouse proposera au conseil municipal de renommer le boulevard des Crêtes en "avenue Jacques Chirac", sous réserve de l'accord de la famille. Le boulevard des Crêtes, long de deux kilomètres, est une artère stratégique pour les transports toulousains, une deux-fois-deux-voies (dont une réservée au bus) qui relie le quartier et le métro Jolimont au quartier Guilhemery, l'avenue de Castres.

Le boulevard des Crêtes est surtout un axe de transports, dans l'est toulousain. - Radio France
Le boulevard des Crêtes est surtout un axe de transports, dans l'est toulousain. © Radio France - Alban Forlot

Le choix de cet axe ne fait cependant pas l’unanimité auprès des Toulousains. "Ce n'est pas fameux comme avenue, fait remarquer un passant. Il n'y a pas beaucoup de voiture qui passent dessus et elle n'est pas très importante". "Il aurait peut-être fallu voter. La mairie pourrait aussi nous faire participer. Parce que là, il n'y a pas d'habitant et les touristes ne passent jamais ici" ajoute une habitante du quartier.

Tous les présidents défunts des IVe et Ve Républiques ont leur rue ou place à Toulouse

À Toulouse, les présidents de la IVe et de la Ve République décédés ont été honorés par la dénomination d'un espace public. Les deux Présidents de la IV°,  Vincent Auriol (1947-1954) et René Coty (1954-1959) ont une rue à leur nom dans le quartier des Pradettes, depuis 1982.  Le square das l'ancien jardin du Capitole s'appelle Charles De Gaulle depuis la Libération. Pour Georges Pompidou, dès l'année de sa mort (1974) c'est l'avenue partant de Marengo au sommet de Jolimont qui a été choisie. Enfin, l’esplanade entre le métro Jean Jaurès et le square Wilson, porte le nom de François Mitterrand depuis 2004.

D'autres villes de France, comme Châteauroux, Périgueux ou Nancy, ont eu la même initiative et baptiseront une avenue , un rond-point ou une place du nom de l'ancien Président décédé le 26 septembre dernier. En Occitanie, le Conseil Régional envisage aussi de renommer lycée Jacques Chirac un établissement de la partie Midi-Pyrénées.

LIRE AUSSI ► VIDEO - Mort de Jacques Chirac : son masque sosie exposé à Toulouse

Au Capitole, l’hommage des Toulousains à Jacques Chirac : un président proche de nous

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu