Société

Toulouse : le grand rush pour s'inscrire sur les listes électorales

Par Stéphane Garcia, France Bleu Toulouse samedi 31 décembre 2016 à 21:22

Lors de la dernière semaine de l'année, plus de 300 personnes sont venues s'inscrire en mairie.
Lors de la dernière semaine de l'année, plus de 300 personnes sont venues s'inscrire en mairie. © Radio France - Stéphane Garcia

La dernière semaine de l’année est souvent synonyme de rush dans les mairies pour s’inscrire sur les listes électorales. La mairie de Ramonville Saint-Agne a ouvert samedi 31 décembre, pour permettre aux retardataires de s'inscrire.

C'est terminé. Depuis le 1er janvier, si vous n'êtes pas inscrits sur les listes électorales, vous ne pourrez pas voter cette année pour l'élection présidentielle et pour les législatives. En France, près de dix millions d'électeurs potentiels ne figurent pas dans les registres ou sont mal-inscrits, c'est-à-dire que leur situation n'a pas été régularisé après un déménagement.

Pour permettre aux retardataires de pouvoir s'inscrire aux listes électorales, certaines mairies étaient ouvertes le samedi 31 décembre. C'était le cas de la mairie du Capitole, ouverte de 8h30 à 17h mais aussi de celle de Ramonville Saint-Agne, dont les bureaux étaient mobilisés de 9 heures à midi. Sur les 1.400 nouveaux inscrits en 2016, 450 ont fait la démarche lors de la dernière semaines (300 en mairie et 150 en ligne).

Le rush des inscriptions aux listes électorales. Reportage à Ramonville Saint-Agne

Une inscription sur trois lors de la dernière semaine de 2016

"Ça fait un mois qu'on y pense avec a fille, qu'on se dit il faut le faire avant le 31 mais on est le genre de personnes à faire tout au dernier moment", reconnait Sylvie. Pierre lui reconnait que s'il fait la démarche c'est uniquement car se profile à l'horizon l'élection présidentielle. "Ne pas être inscrits ça veut dire ne pas prendre parti et du coup, peut-être le regretter."

A en croire les deux employés de mairie présents ce jour là, ouvrir le 31 décembre était nécessaire. "Toute la semaine, on a eu une quarantaine de personne par jour. Des fois la queue traverser la mairie tellement il y avait beaucoup de monde. C'est sans compter toutes les inscriptions que nous avons eu sur internet", explique Asma.

Pour s’assurer d’être bien inscrit, vous pouvez toujours contacter le service Élections et police administrative au 05 62 27 40 61. A partir de 2019 il y aura du changement. Les listes ne seront closes que 36 jours avant chaque scrutin.