Société

A Toulouse, le quartier des Izards poursuit sa transformation

Par Magalie Lacombe, France Bleu Toulouse lundi 26 septembre 2016 à 18:12

La démolition du bâtiment D vient de commencer aux Izards, à Toulouse.
La démolition du bâtiment D vient de commencer aux Izards, à Toulouse. © Radio France - Magalie Lacombe

C'est le 4ème immeuble qui est détruit aux Izards, à Toulouse, en quelques années : le bâtiment D, place des Faons, de 4 étages composé de 69 logements.

Les habitants des Izards voient disparaître depuis ce lundi matin, un immeuble d'habitations historique de plus, le bâtiment D. Les 4 barres habitées pour la première fois en 1964 vont bientôt laisser place à des immeubles plus bas et plus modernes, notamment répondant aux normes récentes.

Les travaux de démolition doivent être terminés fin octobre. - Radio France
Les travaux de démolition doivent être terminés fin octobre. © Radio France - Magalie Lacombe

Le Renouvellement urbain des Izards

C'est l'une des étapes clés du Renouvellement urbain du quartier Izards - Trois Cocus, selon la mairie de Toulouse, qui doit permettre de redonner de l'attractivité au secteur. Il était moins coûteux et plus simple de reconstruire du neuf plutôt que de tenter de réhabiliter l'ancien.

Les précédentes démolitions ont permis de construire un espace vert pour que les habitants des Izards disposent d'un lieu de partages. - Radio France
Les précédentes démolitions ont permis de construire un espace vert pour que les habitants des Izards disposent d'un lieu de partages. © Radio France - Magalie Lacombe

Cet immeuble de 4 étages abritait 69 logements. La prochaine étape, ce sera, courant 2017, la démolition du bâtiment E, la dernière barre de l'ensemble construit au milieu des années 1960, à la naissance du quartier des Izards. 80% des locataires ont déjà été relogés.

Georges, 79 ans, locataire historique des Izards

On nous fait la réputation. C'est notre vie ici. On a vécu ici. C'est un pincement au coeur.

Une concertation lancée

Le bâtiment D des Izards avait été "squatté" par des familles syriennes demandeuses d'asile jusqu'au mois de mai dernier. - Radio France
Le bâtiment D des Izards avait été "squatté" par des familles syriennes demandeuses d'asile jusqu'au mois de mai dernier. © Radio France - Magalie Lacombe

La mairie promet une concertation prochaine auprès des habitants pour leur demander leur avis sur les projets qu'ils aimeraient voir réaliser dans le cadre de cette rénovation urbaine.

  • REPORTAGE COMPLET AUPRÈS DES HABITANTS DES IZARDS

Les habitants du quartier sont un peu sceptiques.

Partager sur :