Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Toulouse : quelles perturbations avec la grève des fonctionnaires mardi ?

lundi 9 octobre 2017 à 9:07 Par Vanessa Marguet, France Bleu Occitanie

Tous les syndicats de la fonction publique appellent à la grève ce mardi pour dénoncer une série d'attaques à l'encontre des fonctionnaires. La mobilisation s'annonce suivie à Toulouse où une manifestation partira à 14h à Compans Cafarelli.

Les syndicats s'attendent à une forte mobilisation.
Les syndicats s'attendent à une forte mobilisation. © Radio France - Radio France

Toulouse, France

C'est la première fois depuis 10 ans que les neuf syndicats de la fonction publique appellent tous ensemble à la grève pour dénoncer la suppression de 120.000 postes, le gel des rémunérations ou encore le rétablissement du jour de carence pour les agents en arrêt maladie. Ils estiment que les mesures s'accumulent à l'encontre des agents, que ce soit dans les hôpitaux, dans les écoles, dans la fonction publique d'Etat ou dans la fonction publique territoriale.

Le malaise des fonctionnaires

Invité de France Bleu Toulouse, Pierre- Louis Canavelli, le secrétaire général du syndicat CFDT santé sociaux de Haute-Garonne, estime que le pouvoir d'achat des fonctionnaires "s'est fortement dégradé depuis 10 ans" et que "les messages envoyés depuis l'arrivée d'Emmanuel Macron sont très négatifs".

"Ces annonces ont un impact sur le pouvoir d'achat des fonctionnaires, sur leur conditions de travail et pour tous les Français sur fonctionnement des services publics"

Les syndicats s'attendent à une forte mobilisation, car le malaise grandit chez les fonctionnaires. Pour Sandrine Bolognesi Fourcade, la secrétaire départementale de la CGT Finances Publiques, il se mesure notamment à l'évolution des arrêts maladie, qui ont augmenté, selon elle, de 21% entre 2014 et 2016 dans l'administration en Haute-Garonne.

"On sent le mal-être. On a pas mal de burn-out et la seule cause c'est le travail, c'est le boulot. Le travail rend malade"

Les syndicats attendent du monde pour la manifestation ce mardi à Toulouse au départ de Compans Cafarelli à 14h.

Quel impact sur les services publics en Haute-Garonne ?

  • Dans les écoles : la mobilisation devrait être forte dans les écoles. Le syndicat SNUIPP annonce au moins un enseignant sur deux en grève en Haute-Garonne dans le premier degré. A Toulouse, plusieurs écoles seront carrément fermées, la cantine ne sera pas assurée et les clae fonctionneront en pointillés.
  • Dans les transports : à la SNCF, trois des quatre syndicats de cheminots appellent à la grève, mais les perturbations devraient être limitées, elles devraient surtout concerner les trains régionaux. Renseignez-vous aussi si vous devez prendre l'avion à Blagnac. Les contrôleurs aériens participent au mouvement. La DGAC, la direction générale de l'aviation civile, annonce 30% des vols annulés ce mardi.
  • Dans les hôpitaux, plusieurs syndicats de praticiens hospitaliers s'associent au mouvement, ce qui est très rare, aux côtés des agents hospitaliers qui dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail et du service rendu aux patients. Des opérations non urgentes pourraient être déprogrammées, mais les urgences elles seront assurées.
  • Les autres secteurs : il y aura des perturbations aussi chez Pôle Emploi, dans les services du Trésor Public très touchés par les suppressions de postes et dans de nombreuses administrations. Même les syndicats de policiers appellent à la grève ce mardi.