Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : Toulouse toujours parmi les villes préférées des cadres pour quitter Paris

-
Par , France Bleu Occitanie

Le site de recrutement spécialisé Cadremploi publie une nouvelle étude sur les villes préférées des cadres parisiens : Toulouse serait la sixième destination la plus attractive en France. Elodie Franco Da Cruz, responsable des études chez Cadremploi est l'invitée de la nouvelle éco.

La Place du Capitole, Toulouse
La Place du Capitole, Toulouse © Radio France

Ville trop stressante, coût de la vie trop élevé, temps de transports trop importants... C'est un fait : les parisiens sont toujours plus nombreux à quitter la capitale. Peut-être encore plus cette année avec la crise sanitaire, le confinement ayant exacerbé les problématiques liées au logement. Toulouse serait la sixième destination la plus attractive en France chez les cadres parisiens selon la dernière étude du site de recrutement spécialisé Cadremploi. La ville de Bordeaux est en tête de ce classement. 

Toulouse est le meilleur compromis." — Camille, installée dernièrement à Toulouse.

Camille et Baptiste ont fait le choix, il y a un an, de quitter Paris pour venir s'installer à Toulouse. Un choix qu'aucun de ces ingénieurs chez Airbus ne regrette : " C'est des sacrifices. On n'est pas encore totalement ancrés ici. Mais on sait qu'on a bien fait", confie Camille. Pour elle, Toulouse est le meilleur compromis : "Toulouse reste une grande ville, avec ses avantages comme toutes les infrastructures, l'emploi... L'avantage c'est aussi une proximité avec la nature, la montagne, la mer. Et tout la culture est à portée de main". 

Camille et Baptiste vivent désormais dans un appartement de plus de 90 m2 avec une belle terrasse, contre 36 m2 à Paris. "Le confinement n'aurait pas été le même à Paris! ", plaisante Camille. Et Baptiste n'a plus à supporter les longues heures de voiture pour aller au travail : " A Paris, je mettais 3 heures aller-retour pour aller au travail depuis chez moi. Le temps perdu sur la route devenait insupportable! Ici, quand on entend les toulousains nous parler de bouchons, ça nous fait beaucoup rire...".

"Toulouse est principalement plébiscitée pour son climat, pour l'équilibre de vie professionnelle et vie personnelle." — Elodie Franco Da Cruz

Elodie Franco Da Cruz, responsable des études chez Cadremploi, explique ce qui attire les parisiens à Toulouse : "Principalement pour son climat, pour l'équilibre de vie professionnelle et vie personnelle qu'elle permet, pour le prix de l'immobilier et c'est une ville qui est aussi plébiscitée car les cadres sont de plus en plus désireux d'élever leurs enfants dans une ville qui est plus calme que Paris". 

Toulouse est par ailleurs principalement plébiscitée par les moins de 35 ans explique Elodie Franco Da Cruz :  "30% des 25-35 ans ont élu Toulouse comme ville où ils souhaiteraient s'installer et ce sont essentiellement des foyers composés de trois personnes donc un couple et trois personnes".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess