Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Toulouse : un livre collectif dénonce les leçons non tirées de l’explosion d’AZF

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

17 ans après l’explosion de l’usine AZF à Toulouse le 21 Septembre 2001, et après trois procès, 14 acteurs de la catastrophe racontent leur long combat judiciaire face à Total. Ils estiment que les leçons d’AZF n’ont pas été tirées sur les sites industriels.

Le mémorial des victimes sur le site d'AZF à Toulouse
Le mémorial des victimes sur le site d'AZF à Toulouse © Radio France - Nolwenn Quioc

Toulouse

Alors qu'on commémore en fin de semaine le 17e anniversaire de l'explosion d'AZF, le 21 septembre 2001 à Toulouse, le plus grave accident industriel de l'après-guerre en France, un livre vient de paraître, coécrit par 14 auteurs, des militants d’associations de victimes, des syndicalistes, des avocats, des chercheurs et des experts en santé et sécurité du travail pour raconter 16 ans de combat judiciaire face à Total. Son titre "AZF/TOTAL, responsable et coupable".

La "machine infernale" de Total

Ce livre écrit à la suite du jugement du 31 octobre 2017 de la cour d’appel de Paris qui a condamné l’entreprise et son directeur pour manquements à leurs obligations de sécurité "veut montrer toutes les facettes de la stratégie du groupe Total pour masquer ce qu’il savait et continuer à faire primer ses intérêts économiques sur les impératifs de sécurité" explique le coordinateur de l’ouvrage, Philippe Saunier, lui-même ancien syndicaliste chez Total.

"Total a déployé une débauche de moyens extraordinaires pour échapper à ses responsabilités, envoyer l’opinion sur des fausses pistes"  estime Philippe Saulnier. "Ce que ne veut pas le groupe Total, et les autres groupes industriels qui le suivent, c’est la remise en cause de leur politique de déréglementation du travail".

Eviter un nouvel AZF

Les auteurs du livre souhaitent que tous les enseignements de la catastrophe soient tirés pour éviter qu’un autre AZF ne survienne demain. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui estime Philippe Saulnier.

"Le recours à la sous-traitance est plus utilisé en 2018 qu’il ne l’était en 2001. C’est très inquiétant. On est dans cette situation d’absence de maîtrise de l’outil. C’est le cas dans la chimie, mais aussi dans la sidérurgie ou dans le nucléaire où l’on sous-traite et l’on déréglemente davantage aujourd’hui qu’il y a une dizaine d’années." 

Réécouter l'intégralité de l'interview de Philippe Saunier , coordinateur du livre "AZF/Total, responsable et coupable"

La saga judiciaire de l’affaire AZF n’est sans doute pas terminée. Dès la nouvelle condamnation de Serge Biechlin, l’ancien directeur du site et de Grande Paroisse, la filiale de Total, le 31 octobre 2017 par la cour d’appel de Paris, la défense a annoncé un pourvoi en cassation. Le pourvoi pourrait être étudié courant 2019.

Les victimes au 3eme procès AZF - Radio France
Les victimes au 3eme procès AZF © Radio France - Vanessa Marguet

Un mémorial contre l’oubli

A la fin de la semaine, on commémore le 17e anniversaire de la catastrophe AZF, le 21 septembre 2001 à Toulouse, plus grande catastrophe industrielle française avec 31 morts, 2500 blessés et d'importants dégâts matériels.

Depuis, le quartier a été complètement reconstruit, avec la création du cancéropole, et même si ceux qui ont vécu la catastrophe restent marqués, la vie a repris son cours. 

Sur le site de l'ancienne usine, un mémorial a été installé en 2012, une œuvre d'art constituée de 397 mats en fer, en forme de cratère, réalisée par Gilles Conan. Mais malgré la présence de l'association mémoire et solidarité, qui propose des activités aux anciens salariés, le lieu n'est pas très vivant, et rare sont les toulousains qui viennent s’y recueillir.

"On passait par là sur la piste cyclable, on a vu le monument, on s’est douté qu’il s’agissait d’AZF" témoignent ces toulousains

Les toulousains découvrent par hasard le mémorial des victimes d'AZF

Le livre "AZF/Total responsable et coupable – Histoires d’un combat collectif" parait cette semaine aux Éditions Syllepse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu