Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Tour de France 2021

VIDEO - Tour de France en Mayenne : "On voulait revenir à quelque chose qui se voit", dit Christian Prudhomme

-
Par , France Bleu Mayenne

22 ans que le Tour de France n'avait pas fait étape en Mayenne : il revient ce mercredi pour la 5e étape, de Changé à Laval . Et après ces longues années d'absence, il fallait marquer le coup, explique Christian Prudhomme, le patron du Tour de France sur l'antenne de France Bleu Mayenne.

Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France, invité sur l'antenne de France Bleu Mayenne à l'occasion de l'étape entre Changé et Laval
Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France, invité sur l'antenne de France Bleu Mayenne à l'occasion de l'étape entre Changé et Laval © Radio France - Benjamin Fontaine

"Je l'avais dit, après 22 ans d'absence, on voulait revenir à quelque chose qui se voit et ça va se voir", explique Christian Prudhomme, le patron du Tour de France, invité ce mercredi sur l'antenne de France Bleu Mayenne, à l'occasion de la 5e étape entre Changé et Laval. "A chaque fois que nous avons traversé la Mayenne ces dernières années, parce que c'est arrivé à défaut d'une étape, Olivier Richefou nous rappelait le souhait des Mayennais d'accueillir à nouveau le Tour, et voilà, c'est fait, pour un contre-la-montre". 

Christian Prudhomme, patron du Tour, sur le plateau de France Bleu Mayenne 

Des surprises sur cette étape selon le patron du Tour 

Cette étape promet d'être pleine de surprises, "vu les positions au classement général et les questions qu'on se pose évidemment sur l'état de forme de Primoz Roglic, de Thomas, des favoris du Tour de France après leurs chutes d'avant-hier", ajoute Christian Prudhomme. "Ce qui est certain, c'est qu'il va y avoir une vraie bagarre. Sur un contre-la-montre comme ça, Roglic et Thomas devraient prendre du temps, on verra ce qu'il en est". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess