Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Tour de France : le tout premier départ a eu lieu en 1903 à Montgeron (Essonne)

-
Par , France Bleu Paris

Le Tour de France est en Essonne, dimanche, pour le départ de la dernière étape de la Grande Boucle 2014. C’est aussi en Essonne que le tout premier départ du Tour a été donné. C’était en 1903, depuis le Réveil Matin, un café de Montgeron qui est toujours ouvert mais qui est devenu un restaurant brésilien.

Tour de France café Réveil Matin
Tour de France café Réveil Matin © Radio France/Virginie Pironon

Pour repérer le Réveil Matin , un établissement somme toute banal aujourd’hui, il suffit de trouver l’immense statue jaune-orange d’un cycliste. La sculpture a été inaugurée pour le centenaire du tour, en 2003. Elle trône sur un rond point le long de la nationale 6. L’hôtel- restaurant se trouve derrière. Beaucoup de ceux qui viennent manger dans ce restaurant ne connaissent rien à son histoire. Et pourtant à l’intérieur, si on regarde bien, les souvenirs sont là. Affiches , photos et même d’anciens vélos incrustés dans le comptoir rappellent l’histoire de la Grande Boucle.  

Le 1er juillet 1903, ils sont 60 à prendre le départ de cette course qui deviendra mythique. A l’époque, le Tour de France fait 2429 kilomètres et se boucle en 6 étapes. Un tiers seulement des coureurs arrivera au bout de la course remportée par un certain Maurice Garin.

En 2007, le Réveil Matin, victime d’un incendie, a bien cru disparaître pour toujours mais, un an plus tard, il est racheté par le nouveau patron des lieux, Luciano Montovani. Pour perpétuer le souvenir de la Grande Boucle , des courses amateurs sont organisées plusieurs fois par an au départ du Réveil Matin. Il y a aussi des rencontres et des dédicaces avec d’anciens coureurs et le patron de l’ancien café rêve aujourd’hui d’un petit musée.