Société

Tour de France : Léon "le roi du guidon" et ses 300 vélos

Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord dimanche 20 juillet 2014 à 15:02

velo leon roi du guidon merckx
velo leon roi du guidon merckx © Radio France - Benjamin Fontaine

Installé à Lamothe-Montravel à la frontière entre la Dordogne et la Gironde, Léon, 60 ans collectionne les vélos depuis quatre ans. Il en déjà accumule près de 300.

► Notre dossier spécial "Tour de France 2014 en Dordogne"

A Lamothe-Montravel en Périgord pourpre, l'ancienne cave de producteurs abrite un drôle de trésor. A la place des cuves s'entassent des dizaines de vélos . L'heureux propriétaire de ces bicycles un peu poussiéreux s'appelle Léon. Comme sa carte de visite l'indique, Léon est "le roi du guidon". Cet ancien charcutier de 60 ans en connaît un rayon sur les vélos. Coureur cycliste amateur pendant sa jeunesse, Léon a toujours eu la passion des deux roues . "Mais malheureusement j'ai eu un grave accident il y a quelques années. J'ai chuté d'un toît et on a dû m'amputer de 7 cm de jambe, du coup j'ai dû arrêter les courses" , explique-t-il.

vélos léon roi du guidon peloton - Radio France
vélos léon roi du guidon peloton © Radio France - Benjamin Fontaine

A l'heure de la retraite, Léon a cherché comment il allait pouvoir s'occuper, il alors eu l'envie de collectionner les vélos, les grands, les petits, les vélos américains, allemands, avec des guidons triangulaires, des cadres doubles ou des vélos démontables. "Tous mes vélos ont une particularité, c'est pour ça que je les ai choisis." Chinés dans les brocantes pour quelques euros ou apportés par des amis, les bicyclettes de Léon trouvent une place dans son hangar ou sur sa pelouse. "Je sors une trentaine de vélos tous les jours, ça me prend une heure" , confie Léon.

Chaque pièce lui prend en moyenne une journée de travail pour être remise en état. Parmi ses plus belles trouvailles, des vélos de la marque "Louison Bobet", "Bernard Thévenet", "Raymond Poulidor" ou encore "Eddy Merckx", son préféré . "Ce sont des gens qui ont marqué le Tour de France, c'est une façon de leur rendre hommage. C'est aussi une trace pour nos enfants et nos petits-enfants." Le plus ancien vélo de sa collection date de 1929, une pièce rare.

"Je ne veux pas les savoir entre de mauvaises mains". — Léon, le roi du guidon

La passion de Léon est dévorante, elle l'occupe chaque jour de 7h du matin à 20h le soir , sauf pendant le Tour de France. "A midi je mets la télé, je ferme le portail et je ne l'ouvre à nouveau qu'à 18h à la fin de la course ". Si les vélos de Léon sont convoités, le séxagénaire n'envisage pas une seule seconde d'en vendre un . "Je veux les garder avec moi, je ne veux pas les savoir entre de mauvaises mains, ça me rassure de les voir ici" . Pour leur faire prendre l'air de temps en temps, Léon accepte quand même de sortir ses bicycles deux fois dans l'année. La prochaine fois ce sera au 15 août pour la fête du village.

2MIN TDF Leon roi du guidon