Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tour de France dans l'Indre : une fresque de 33 mètres pour rendre hommage aux agriculteurs

-
Par , , France Bleu Berry, France Bleu

Pour le passage du Tour de France dans l'Indre jeudi 1er juillet, les agriculteurs ont multiplié les idées pour décorer les champs avec l'espoir de retenir l'attention des caméras de l'épreuve.

La fresque de 33 mètres est impressionnante !
La fresque de 33 mètres est impressionnante ! - Document remis par les JA du canton du Boischaut Nord

Le Tour de France, sa caravane publicitaire, sa grande fête populaire, ses étapes plus moins spectaculaires, les monuments historiques locaux. La Grande Boucle permet aussi de faire la promotion des spécialités culinaires du terroir. Dans l'Indre, une cinquantaine de Jeunes Agriculteurs et d'adhérents de la FDSEA du canton du Boischaut Nord se sont réunis pour mettre en avant les productions du Valençay. "Le Tour, c'est une vitrine nationale, ça fait longtemps qu'il n'était pas passé dans l'Indre. C'est l'occasion d'enfoncer le clou. Ça n'a pas été facile de faire quelque chose tape-à-l'œil pour que ça soit vu rapidement", indique Benjamin Rabier, président cantonal des Jeunes agriculteurs dans le Boischaut Nord.

Le graffeur "Eskimo" en pleine concentration au moment de finaliser la fresque
Le graffeur "Eskimo" en pleine concentration au moment de finaliser la fresque © Radio France - Solène de Larquier

Faire la promotion de la production agricole dans l'Indre

Ils ont décidé de faire appel à un graffeur : Eskimo tapp graff, Morgan Collin de son vrai nom. Il a notamment créé une fresque de 33 mètres de large dans un champ à Vicq-sur-Nahon. "On retrouve des fromages de chèvre, une poule, des vignes, du blé, une tête de vache, deux fourches qui se croisent et un #OnVousNourrit. Les lettres font trois mètres de haut, ça doit être balaize vu de haut", sourit Morgan Collin. Les deux AOC-AOP du vin et du fromage de Valençay sont caractéristiques de cette région. 

ECOUTEZ - Des agriculteurs du Boischaut-Nord et un graffeur castelroussin s'associent pour mettre en valeur les produits de l'Indre

Cette fresque a été pensée pour être filmée par un hélicoptère de l'organisation du Tour de France. Une diffusion en direct sur les télés du monde entier qui retransmettent la course serait un sacré coup de projecteur. "J'espère que l'hélico le verra et qu'il n'y aura pas la coupure pub à ce moment-là", plaisante Benjamin Rabier. D'autres créations artistiques sont davantage visibles au sol depuis la route "pour qu'il y en ait pour tout le monde" sourit le jeune agriculteur. Eskimo Tapp graff a peint les bâches autour de sept bottes de foin à la demande des JA : un vélo, du lait, et surtout la pyramide de Valençay et une bouteille de vin. "On a surtout mis en avant les deux AOC-AOP du vin et du fromage de Valençay, qui sont caractéristiques de cette région" explique Benjamin Rabier.

-
- © Radio France - Solène de Larquier

Culture et agriculture à l'unisson pour représenter le savoir-faire de l'Indre

Cela fait plusieurs mois, quasiment depuis l'annonce officielle du passage du Tour de France dans l'Indre, que les agriculteurs réfléchissent à ce travail. "On est sur des jeunes agriculteurs, j'aime beaucoup leur démarche", approuve Eskimo. "Plus le temps passe et plus je me rends compte de la chance que j'ai de vivre dans le Berry. C'est histoire de faire réfléchir les gens et que sans les agriculteurs, on mangerait peut-être du polystyrène", ajoute l'artiste. "Il y a la culture et l'agriculture. Cet événement nous permet de faire le trait d'union entre les deux", conclut Benjamin Rabier, des Jeunes Agriculteurs.

On a eu beaucoup de camions et de voitures qui klaxonnaient et qui faisaient des pouces en l'air

Choix de la station

À venir dansDanssecondess