Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Orléans : fini l'alcool sur les bords de Loire en dehors des bars et guinguettes

-
Par , France Bleu Orléans

Face à l'affluence certains soirs sur les bords de Loire à Orléans, Florent Montillot réactive l'arrêté interdisant la consommation d'alcool sur la voie publique. Et il est étendu au niveau du quai du Roi, le long du canal. Le premier adjoint au maire évoque la sécurité et le risque sanitaire.

L'arrêté municipal interdit la consommation d'alcool sur les bords de Loire, en dehors des bars et guinguettes
L'arrêté municipal interdit la consommation d'alcool sur les bords de Loire, en dehors des bars et guinguettes - Lydie Lahaix

Le premier adjoint au maire d'Orléans chargé de la santé et de la sécurité, Florent Montillot, vient de prendre il y a quelques jours (le 16 juillet) un arrêté municipal qui interdit la consommation d'alcool sur les bords de Loire en dehors des lieux de vente comme les bars et les guinguettes. 

Interdiction étendue sur les quais de Loire 

Il s'agit en fait de la réactivation du traditionnel arrêté anti-bivouacs qui s'applique traditionnellement durant l'été à Orléans depuis 2003. Il concerne l'hyper centre-ville, une zone qui s'étend de l'intra-mails (le périmètre à l'intérieur des boulevards) jusqu'aux quais de Loire (quai du Fort Alleaume, quai du Châtelet, quai Cypierre, quai Barentin). Cette année, il est élargi à la partie située sur le quai du Roi, jusqu'à la limite de Saint-Jean-de-Braye, où Florent Montillot assure avoir observé plusieurs types de débordements. 

L'arrêté s'applique désormais aussi quai du Roi jusqu'en limite de Saint-Jean-de-Braye
L'arrêté s'applique désormais aussi quai du Roi jusqu'en limite de Saint-Jean-de-Braye - Alexandra Lagarde

Les gens s'adonnent à l'alcool le long du canal

"J'ai constaté en allant sur place récemment avec les forces de l'ordre, des regroupements importants de personnes. _Les gens s'adonnent à l'alcool le long du canal_, au niveau des installations du marché" explique l'élu. "Ils ignorent les risques au niveau de la sécurité, mais nous avons déjà eu, dans le passé des jeunes qui ayant trop bu, se sont noyés en tombant dans le fleuve". 

Florent Montillot insiste également sur le risque sanitaire actuel lié à l'épidémie de coronavirus. "La plupart des personnes que j'ai pu voir ne portaient pas de masque, ne respectaient ni les règles de distanciation ni les gestes barrière". Dorénavant, chaque soir, une équipe de la police municipale est chargée de patrouiller dans le secteur qui se trouve entre la rue de Bourgogne et les quais. Les contrevenants s'exposent à une amende de 35€

Retour des "arrêtés Montillot" 

Ces dernières semaines, plusieurs fêtes bruyantes et arrosées avaient été organisées sur les bords de Loire, des riverains et des commerçants avaient alerté la municipalité. Florent Montillot qui est redevenu le "monsieur sécurité" de la ville d'Orléans depuis le 4 juillet dernier, assure les avoir entendus. 

"Le centre-ville et les quais ce ne sont pas des bars à ciel ouvert, ils doivent rester des lieux de promenade agréables durant l'été pour les familles et pour tous les habitants de la métropole"

Et le premier adjoint au maire enfonce le clou. "Il fallait remettre de l'ordre face à des situations parfois d'anarchie, c'est ce que je fais en appliquant des mesures qui ont démontré leur efficacité dans le passé" dit-il. L'arrêté municipal qui interdit la consommation d'alcool sur la voie publique en centre-ville et sur les bords de Loire, s'applique jusqu'au 26 septembre prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess