Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Centenaire de la Première Guerre mondiale

Touraine : il collectionne 3000 caricatures sur la Première Guerre mondiale

vendredi 9 novembre 2018 à 6:01 Par Yvan Plantey, France Bleu Touraine

La Première Guerre mondiale, Henri Marnet a largement de quoi l'illustrer. Sa collection de caricatures de presse sur la Grande guerre dépasse les 3000. Il dispose de près d'une caricature par jour à cette période. Des caricatures sur divers thèmes qui racontent la Première Guerre mondiale.

Onze classeurs, tous remplis de caricatures sur la période 1914-1918. Un seul manque à l'appel : il est exposé au collège Jules Romains de St Avertin.
Onze classeurs, tous remplis de caricatures sur la période 1914-1918. Un seul manque à l'appel : il est exposé au collège Jules Romains de St Avertin. © Radio France - Y.P.

Vernou-sur-Brenne, France

La Première Guerre mondiale, c'est son rayon. Sur la table de salon d'Henri Marnet, onze classeurs sont disposés en rang d'oignon. Dans chacun de ces classeurs, des centaines de caricatures de presse sont soigneusement disposées dans des pochettes plastifiées. Chacune est datée du jour de parution et jaunie par le temps. Un temps qu'elles décrivent aussi bien que les manuels d'histoire d'après Henri Marnet : " On suit la vie des soldats au jour le jour, l'espoir qu'apportent certaines batailles, les disettes, etc. "

" En France, tout finit par des chansons, en Allemagne... par des cochons. " - Radio France
" En France, tout finit par des chansons, en Allemagne... par des cochons. " © Radio France - Y.P.

" L'un des buts de la caricature reste la propagande. " - Henri Marnet, collectionneur de caricatures

La haine de l'Allemagne en toile de fond

Dans chaque caricature de presse, les thèmes varient mais convergent très souvent vers " la haine des Allemands. On ridiculise les généraux allemands, les soldats, les hommes politiques. On va fréquemment voir des caricatures de soldats français en action, vigoureux, alors que les Allemands vont être ridiculisés et courbés et fuyants. Alors qu'on sait très bien que ce sont eux qui mènent les offensives. "

Guillaume II, l'empereur allemand, et ses différentes expressions faciales. - Radio France
Guillaume II, l'empereur allemand, et ses différentes expressions faciales. © Radio France - Y.P.

Henri Marnet poursuit : " C'est très clairement de la propagande, c'était le but même des caricatures pendant la Première Guerre mondiale. À cette époque, la presse française était beaucoup plus libre que lors de la Seconde Guerre mondiale, les quelques caricatures qui sont sorties n'avaient pas la même richesse d'image. "

Sur cette caricature, l'Allemagne est raillée pour sa veulerie. - Radio France
Sur cette caricature, l'Allemagne est raillée pour sa veulerie. © Radio France - Y.P.