Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tourisme : 18% de réservations françaises de plus que l'an dernier dans le Cotentin

-
Par , France Bleu Cotentin

Malgré un début de saison difficile pour les professionnels du tourisme, à cause du confinement, les chiffres de fréquentation du mois de juillet sont bons dans le nord de la Manche. Les touristes français répondent présents.

De nombreux français ont choisi le nord Manche pour leurs vacances cet été.
De nombreux français ont choisi le nord Manche pour leurs vacances cet été. © Radio France - Xexili Foix

De nombreux français ont choisi de rester en France pour leurs vacances cet été. Et ils sont au rendez-vous dans le nord de la Manche. La communauté d'agglomération du Cotentin enregistre 18 % de réservation françaises de plus par rapport à 2019, pour le mois de juillet. Au total, cela concerne 550 000 nuitées  dans les campings, hôtel et gîtes du 1er au 20 juillet. 

Un élément de relance économique du territoire ? 

Des chiffres encourageants, alors que le début de la saison n'a pas été simple pour les professionnels du tourisme. "La destination Cotentin correspond aux attentes actuelles des français : des vacances de proximité avec le grand air et la nature, juge David Marguerite, le président de la communauté d'agglomération. C'est un premier bilan qui est positif à un moment où on va connaitre des difficultés économiques. On doit aussi miser sur le tourisme, comme un élément de la relance de notre territoire."

Le président de la communauté d'agglomération du Cotentin, David Marguerite (au centre), a visité mercredi 29 juillet le camping de l'Anse du Brick.
Le président de la communauté d'agglomération du Cotentin, David Marguerite (au centre), a visité mercredi 29 juillet le camping de l'Anse du Brick. © Radio France - Raphaël Aubry

De nombreux touristes néerlandais, belges, suisses, ainsi que quelques britanniques, sont également présents dans le nord du département. Valérie d'Enquin est la gérante du camping de l'Anse du Brick, près de Cherbourg. Son planning de réservations est quasiment complet pour le reste de la saison, mais il ne faut pas se réjouir trop vite, selon elle. 

Attention de ne pas se réjouir trop vite

"Je suis très inquiète parce qu'on sent que tout ça est très fragile. On a un très beau tôt de réservations jusqu'à fin août, mais la seule problématique : est-ce-que ces réservations vont être annulées ? C'est directement lié aux nouvelles. Lorsqu'un cluster a été annoncé à Rouen il y a quelques semaines, on a reçu des annulations dans les 2 heures", explique la gérante. 

Dans le Cotentin, la filière touristique représente 2 400 emplois et près de 240 millions d'euros de chiffres d'affaires chaque année.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess