Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Tourisme en Dordogne : près de 600 contrôles de la répression des fraudes prévus cet été

-
Par , France Bleu Périgord

La préfecture a présenté son plan de sécurité pour l'été, avec l'arrivée des touristes en Dordogne, mais aussi pour les Périgourdins. Pompiers, gendarmes, répression des fraudes, douanes : le point sur la mobilisation dans cet article

Contrôle des denrées alimentaires dans un camping de Vitrac en Dordogne
Contrôle des denrées alimentaires dans un camping de Vitrac en Dordogne © Radio France - Antoine Balandra

Dordogne, France

Ca y est. C'est le mois de juillet. Et des milliers de touristes vont affluer en Périgord. Alors comme tous les ans un dispositif de sécurité estival est mis en oeuvre depuis le 15 juin et jusqu'au 15 septembre.

Douanes, Gendarmerie, ARS, répression des fraudes, pompiers, tous les services sont mobilisés pour assurer la sécurité des vacanciers et des Périgourdins dans leurs déplacements, leurs achats, leurs loisirs aussi.

Il y aura notamment plus de 550 contrôles de la répression des fraudes. Alors cela passe bien sûr et d'abord par le contrôle des denrées alimentaires dans les restaurants. 370 contrôles sont prévus partout, notamment à Périgueux, Bergerac ou Sarlat.

Pour vérifier si l'hygiène alimentaire est bien respectée. Mais aussi dans la restauration collective.

Il y aura aussi 48 contrôles sur les marchés de plein air. Sur la loyauté des transactions, l'information sur la nature des produits... 

L'an dernier, en terme de sécurité alimentaire, 300 contrôles avaient été effectués. Pour 96 avertissements (près d'un contrôle sur trois !!), 16 mises en demeure, 10 PV et deux fermetures administratives.

"Cela reste l'exception, les fermetures administratives. Nous avons eu à fermer l'an dernier deux restaurants dans lesquels les règles d'hygiène n'étaient pas respectées. Problèmes d'équipements, de chambres froides qui ne fonctionnaient plus... Il n'est pas normal que le consommateur puisse en pâtir" explique Frédéric Piron

Ce lundi, un contrôle était justement organisé au camping Soleil Plage à Vitrac. Pour vérifier l'étiquetage des produits, la chaîne du froid, la conservation des aliments, leur date limite de consommation, leur traçabilité. La propreté des lieux, les normes de nettoyage etc... 

Rien à signaler mais une préoccupation constante assure Vincent Bray, directeur des opérations du groupe AMAC :

"C'est un indispensable. On est à plus de 1000 personnes sur le camping, on est intransigeants sur l'hygiène et la sécurité" dit-il

Si vous voulez par exemple savoir si le restaurant dans lequel vous voulez manger a été contrôlé et quel a été son score, il existe un site tenu par la répression des fraudes : https://www\.alim\-confiance\.gouv\.fr/

Des contrôles auront aussi lieu dans les refuges, les pensions animalières et les centres équestres sur le thème du bien-être animal.

Les inspecteurs du travail de la DIRECCTE se concentreront notamment sur la lutte contre le travail illégal dans les cafés et restaurants.

Avec nouveauté cette année la possibilité de fermer un établissement jusqu'à 3 mois en cas de graves anomalies.

Des pompiers renforcés pour l'été

Les douanes, elles prévoient le renforcement des contrôles sur les contrefaçons sur les marchés du Périgord noir notamment. Mais aussi 6 contrôles dans les centres de tri postaux. Les douaniers seront aussi fréquemment sur les péages de Dordogne, pour contrôler, notamment les bus internationaux type Eurolines.

Les autorités rassemblées pour présenter le plan de sécurité estival en Dordogne - Radio France
Les autorités rassemblées pour présenter le plan de sécurité estival en Dordogne © Radio France - Antoine Balandra

L'agence de régionale de santé va surveiller nos eaux de baignade avec 900 analyses d'eau de piscine programmées.

Elle aura aussi un œil sur les 16 communes officiellement colonisées par le moustique tigre.

Les pompiers auront un œil très vigilant sur les éventuels feux de forêt, notamment avec les canicules de plus en plus fréquentes. Ils ont également augmenté leurs effectifs pour l'été, avec 16 vacataires de plus. Juillet et août, c'est 6000 interventions pour eux, et 200 personnes disponibles pour intervenir à tout moment.

Enfin pour les gendarmes, mobilisation également au contact de la population avec distribution de flyer de prévention des risques, lutte anti fraude, sécurité nautique sur la Vézère ou la Dordogne et vigilance anti terroriste.