Société

Tourisme hivernal : l'Asie, destination préférée des Alsaciens

Par Clément Lacaton, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass dimanche 16 février 2014 à 19:49

Tourisme : l'Asie, destination préférée des Alsaciens
Tourisme : l'Asie, destination préférée des Alsaciens © Radio France - Clément Lacaton

Le salon Tourissimo s'est tenu ce week-end à Strasbourg. En cette période de l'année, selon de grandes agences de voyage de la région, l'Asie est en tête des réservations des voyageurs alsaciens.

Cette année, l'île Maurice était la tête d'affiche du salon Tourissimo qui a posé ses valises au parc des expositions du Wacken à Strasbourg jusqu'à dimanche soir. Le choix de cette destination touristique n'est pas un hasard pour Philippe Meder, le directeur du salon : "C'est une destination très demandée par la clientèle régionale, quand on regarde un peu les statistiques et les échanges qu'on peut avoir avec les agences spécialisées, il y a de plus en plus d'Alsaciens qui y vont."

tourissimo_SON directeur

La Birmanie, destination très prisée

Mais le choix des destinations dépend avant tout des périodes de l'année.Etienne Lescop, du stand Pauli Nationaltours, qui compte six agences en Alsace, remarque ce changement saisonnier dans les réservations : "De janvier à mars, on va avoir des Alsaciens qui vont partir sur les destinations d'Asie. Surtout la Birmanie. La période du printemps est plus favorable aux moyens-courriers européens, Méditerranée, la Grèce, Malte, la Sicile. L'été, on se retrouve sur des pays nordiques comme la Norvège, mais également la Russie qui connaît un très fort essor. Et sur la fin de l'année, on se retrouve sur des destinations comme l'île Maurice, l'Océan Indien, les Antilles."

Des réservations en avance

Quant à l'effet de la crise sur le tourisme, l'activité semble redémarrer, à en croire certains exposants. Les professionnels ne s'y trompent pas  : les réservations sont en avance cette année. "Un bon signe , pour le directeur de Tourissimo. On a des réservations qui sont pour moi assez tôt dans la saison. On est quand même mi-février, j'avais plutôt l'impression ces dernières années que les gens se décidaient un peu plus tardivement."

Le reportage de Clément Lacaton :

tourissimo_ENRO