Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : 1.200 demandes d'aide d'urgence d'étudiants à l'université de Tours

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

L'université de Tours a mis en place un dispositif permettant d'apporter une aide matérielle, sociale, psychologique et médicale aux étudiants qui sont confinés. En huit jours, elle a reçu plus de 1.200 demandes d'aide d'urgence.

Illustration du confinement d'étudiants en France.
Illustration du confinement d'étudiants en France. © Radio France - Valence

Au moins 1.100 étudiants sont actuellement confinés dans les résidences du campus universitaire de Tours, sans compter ceux qui logent en ville. Mais depuis mardi 7 avril, l'université a reçu en ligne plus de 1.200 demandes d'aide d'urgence, c'est dire si la précarité étudiante évoquée par Emmanuel Macron lundi dernier est très présente sur le campus de Tours. Le dispositif d'aide propose d'abord trois mesures essentiellement financières. 

Les bons d'achat en tête des demandes des étudiants

Les demandes de bons d'achat représentent effectivement 70% des formulaires remplis en ligne sur le site de l'université. Chaque étudiant a droit à deux bons d'achat maximum par mois d'une valeur de 70 euros ; avec, il peut acheter des produits alimentaires et d'hygiène. L'université propose aussi une aide exceptionnelle pour les étudiants qui ont perdu leur job à cause du confinement ; le plafond est de 1.500 euros pour six mois. 

Enfin, l'université a reçu une cinquantaine de demandes d'étudiants désireux de se voir prêter un ordinateur. Une trentaine de PC sont disponibles, plus une centaine de tablettes. Un détail, l'argent ne tombe pas du ciel, il vient du fonds de contribution à la vie étudiante alimenté par les 30.000 étudiants eux-mêmes pendant leur scolarité.

Des cas de Covid-19 suivis psychologiquement

Depuis le début du confinement, le service santé de l'université de Tours a réalisé 165 consultations ce qui fait 40 consultations en moyenne par semaine. C'est environ deux fois moins que d'ordinaire. Neuf médecins généralistes et infirmiers sont présents pour les consultations dans le service, le plus souvent pour des soins généraux et gynécologiques. Mais il y a eu aussi 25 à 30 cas suspects de Covid-19 chez les étudiants. 

Le Crous propose à ces étudiants suspectés d'être contaminés et qui doivent être mis à l'isolement une chambre avec des sanitaires individuels et non pas collectifs - Docteur Emilie Arnault

"On leur met aussi à disposition un service de repas dans la chambre afin qu'ils ne partagent pas les espaces collectifs de restauration". Le docteur Emilie Arnault, directrice du SSU (service de santé universitaire), assure aussi que ces étudiants déjà isolés par le confinement sont accompagnés psychologiquement par le SSU. Quant aux soignants, infirmiers et infirmières disposent du matériel de protection nécessaire, masques, gants, combinaison intégrale, et gels.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu