Société

Tours : 300 motards manifestent pour défendre leur liberté de circuler

Par Simon Soubieux, France Bleu Touraine samedi 21 octobre 2017 à 18:07

Ils étaient 300 motards venus de toute la région.
Ils étaient 300 motards venus de toute la région. - Simon Soubieux

Les motards sont descendus dans la rue à moto ce samedi après-midi à Tours. Ils dénoncent l'élargissement des restrictions de circulation. Dans plusieurs villes de France, les véhicules de plus de quinze ans ont interdiction de circuler. D'ici 2020, ce sera les véhicules de plus de cinq ans.

Ils sont venus de toute la région. Il y avait les motards du Loiret (45), les motards du Loir-et-Cher (41), ceux du Cher (18), et bien entendu les motards de chez nous en Indre-et-Loire. En tout, 300 motards se sont retrouvés sur le parking d'IKEA à Saint-Pierre des Corps pour défiler dans la ville.

Le sentiment d'être oubliés

Ils dénoncent l'élargissement des restrictions de circulation qui existent déjà dans certaines villes comme Paris ou Grenoble, et qui devraient être étendues à Tours comme dans une trentaine d'autres villes. Effectivement, un décret datant du 5 mai 2017 interdit aux véhicules de plus de quinze ans de circuler en ville pour des raisons de pollution. D'ici 2020, ce seront les véhicules de plus de cinq qui ne pourront plus rouler. Ce décret vaut pour tous les types de véhicules dont les deux roues.

"Les motos, la solution contre la pollution"

Sauf que les motards ne comptent pas se laisser faire. Beaucoup ont des anciens modèles datant d'il y a plus de trente ans. Et pas question de ne plus sortir le bolide. S'ils comprennent les motivations du gouvernement précédent et de l'actuel en place, ils pensent au contraire que les deux roues constituent une alternative à la pollution : "La moto, ça permet d'abord de diminuer le risque de bouchon. Un deux roues c'est une voiture de moins dans les embouteillages.", explique Olivier Lecomte de la fédération départementale des motards en colère. "Cela permet aussi de diminuer le manque de stationnement. Et il faut rappeler qu'une moto qui roule au diesel, ça n'existe pas. Donc ça pollue beaucoup moins qu'une voiture neuve. C'est pour ça qu'on a l'impression d'être pris pour des clowns."