Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Tours : après les Rives du Cher, le bureau de Poste du Sanitas va aussi fermer d'ici la fin de l'année

lundi 10 septembre 2018 à 5:47 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

Après l'annonce de la fermeture du bureau de Poste des Rives du Cher à Tours avant la fin de l'année, on apprend que celui du Sanitas va subir le même sort. La direction de la Poste refuse de confirmer officiellement, alors que l'immeuble qui abrite l'agence est promis à la destruction en décembre.

Le bureau de Poste du Sanitas
Le bureau de Poste du Sanitas © Radio France - NICOLAS Yohan

Tours, France

Après les Rives du Cher, le bureau de Poste du Sanitas à Tours va à son tour fermer d'ici la fin de l'année. Visiblement, il n'y en aura pas de construction de nouveau bureau explique la Poste qui explique "travailler à maintenir un service aux habitants". Le bureau est condamné en raison de la démolition de l'immeuble dans lequel il se trouve au rez-de-chaussée, Place Saint-Paul, avant la la fin de l'année, sans doute au mois de décembre. Cette destruction s'inscrit dans le cadre de la rénovation de ce quartier, et qui prévoit la destruction de 385 logements d'ici 10 ans qui vont être remplacés par des logements neufs. Fin 2016, deux bureaux de Poste avaient déjà fermé à Tours, ceux de Rochepinard et de Ste-Radegonde. 

Les personnes âgées sont habituées à venir ici au Sanitas, c'est pas normal

Comme pour les Rives du Cher, les habitants du Sanitas seraient invités à se rendre au bureau de Poste de Grammont, qui aurait en charge un secteur de 25.000 habitants, ce qui ne plait ni aux salariés de la Poste, ni aux habitants du Sanitas. Les habitants sont unanimes pour dénoncer la disparition des bureaux à Tours. Une retraitée constate qu'ils ferment tous

Vers un service dégradé à la Poste de Grammont ?

Pour la CGT Poste, qui a appris la fermeture du bureau des Rives du Cher cet été par la presse, la fermeture du bureau du Sanitas, serait officieuse, mais actée. Les clients, une nouvelle fois, seraient dirigés vers la Poste de l'avenue Grammont. 

Le bureau de Poste de Tours-Grammont - Radio France
Le bureau de Poste de Tours-Grammont © Radio France - NICOLAS Yohan

Laurent Leconte est secrétaire du syndicat. _Cela risque d'être un choc pour tout le monde_. D'autant plus que la Poste prône un bureau pour 20.000 habitants. Là, on sera à un bureau pour 25.000 habitants, ce qui risque d'accentuer les problèmes d'incivilité rencontrés par le personnel et les usagers du bureau de Grammont. La direction de la Poste de son côté refuse de son côté toute interview sur ce sujet, mais précise qu'elle réfléchit avec la mairie à maintenir un accès aux services postaux pour les habitants. Cela peut être un relais Poste, ou une agence postale communale comme à Montjoyeux, explique le porte-parole de la mairie de Tours Olivier Lebreton. On négocie avec la Poste, dans un contexte où l'activité courrier diminue et où on trouve un bureau (Grammont) à 200 mètres du Sanitas. C'est pas facile mais on cherche une solution. La moitié des bureaux de Poste ont disparu en Indre-et-Loire en à peine 20 ans. On est passé de 167 bureaux en 2000 à 79 bureaux aujourd'hui.