Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

50 à 60 Tourangeaux dorment dans la rue chaque nuit

-
Par , France Bleu Touraine

Malgré des capacités d'hébergement d'urgence en hausse à Tours, la demande de places augmente également d'après l'association Entraide et solidarités. Il y aurait au moins une cinquantaine de personnes qui sont refusées chaque jour par le numéro d'urgence sociale, le 115, faute de places.

On compte environ 600 places d'hébergement d'urgence en Touraine.
On compte environ 600 places d'hébergement d'urgence en Touraine. © Radio France - Marine Chailloux

Indre-et-Loire, France

Le nombre de demandes d'hébergement d'urgence augmente mais pas le nombre de refus. 50 à 60 personnes dorment dans la rue chaque nuit en Touraine par manque de places. Les agents du numéro d'urgence sociale, 115, ne peuvent attribuer que près de 600 places. Pourtant, " il y a cinq ans, on en comptait deux fois moins dans le département " Éric Lepage, directeur de l'association Entraide et solidarités, et d'un autre côté le 115 a reçu 10% d'appels en moins en 2018.

D'après Entraide et solidarités, deux personnes sur trois sont des sans-papiers. En plus de cela, on compte deux fois plus de femmes et d'enfants dans les demandeurs par rapport à l'an dernier.

Une quinzaine de lits médicalisés pour la Touraine

Ces sans-abri dorment dans divers logements : cela peut être " des centres d'hébergement, des chambres collectives, des appartements dans des résidences ou même des chambres d'hôtel ", explique Éric Lepage avant de préciser : " Mais n'allez surtout pas croire que c'est luxueux. "

Depuis peu, l'Indre-et-Loire dispose d'une quinzaine de lits d'accueil médicalisés. Ces places sont réservées aux personnes qui ont des problèmes de santé chronique.

Ce chiffre paraît bien faible, pourtant, dans toute la région Centre Val-de-Loire, la Touraine est le seul département à proposer ce type de lit.

Choix de la station

France Bleu