Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Tours: des caméras piétons vont équiper les contrôleurs de bus et de tram

-
Par , France Bleu Touraine

Les contrôleurs des transports en commun des villes comme Nantes et Angers en sont déjà équipées. Tours l'est depuis ce mercredi 23 octobre. Des caméras piétons font leur apparition sur le torse des contrôleurs du réseau Fil Bleu.

Un exemple de caméra piéton portée par les vérificateurs de Fil Bleu
Un exemple de caméra piéton portée par les vérificateurs de Fil Bleu © Maxppp - Michel Clementz

Indre et Loire

5 caméras piétons pour un investissement de 6 000,00 euros équipent depuis ce mercredi les contrôleurs du réseau Fil Bleu à Tours. Il y a une caméra par équipe et c'est un agent appelé vérificateur qui porte en bandoulière ce petit engin de 5 cm sur 8. Avec ces caméras piétons, Fil Bleu espère améliorer la sécurité des contrôleurs confrontés à l'agressivité grandissante de certains usagers. Bien entendu, tous les contrôles ne seront pas filmés. La caméra ne sera déclenchée que si la sécurité des agents est menacée.

C'est à l'agent de sentir si la situation monte en tension et s'il est nécessaire de faire fonctionner la caméra piéton. Dans ce cas, il prévient la personne qu'elle est filmée et que potentiellement la vidéo peut être donnée à la police. C'est à ce moment là, en général, que l'usager se calme. La caméras piéton a donc le pouvoir d'apaiser les tensions -Loïc Latour, le directeur mobilité voyageurs chez Fil Bleu

Selon la direction de Fil Bleu, des études ont été réalisées dans tout le réseau Kéolis qui démontrent que la présence des caméras piétons est dissuasive. Il ne s'agit pas de filmer les opérations de contrôle à tout va. Ces caméras piétons ne seront utilisées que dans certaines circonstances précises et sous conditions.

Le but est que ce matériel très léger et peu encombrant pour les agents soit utilisé le moins souvent possible. Le fait de la porter peut avoir déjà un effet dissuasif. Si nous sommes agressés physiquement, bien sûr, on déclenchera la caméra, même chose si nous avons des menaces de mort ce qui nous arrive, en revanche ce ne sont pas des insultes qui nous feront la mettre en action. Il faut être logique -Stéphane Lévy, responsable contrôle et vérificateur

Dans le réseau Fil Bleu, tram et bus, les agents Kéolis ont subi 84 agressions physiques en 2018 sur 700 000 contrôles  effectués. Et ils ont dressé 16 000 procès verbaux pour fraude. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu