Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Tours : fermeture des bâtiments municipaux ce samedi après-midi avec la manifestation des gilets jaunes

mercredi 30 janvier 2019 à 15:33 - Mis à jour le mercredi 30 janvier 2019 à 18:28 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine et France Bleu

Tours étant ce samedi un des épicentres régionaux de l'acte 12 des gilets jaunes, la ville va fermer les bibliothèques et musées samedi après-midi par crainte de dégradations. Les commerçants sont appelés à la vigilance. En revanche, contrairement à Bourges, aucune rue ne sera interdite.

Le cortège des gilets jaunes samedi 26 janvier près de la Gare de Tours
Le cortège des gilets jaunes samedi 26 janvier près de la Gare de Tours © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

La ville de Tours sera ce samedi 2 février l'un des points de ralliement des gilets jaunes du grand-ouest, comme Bourges l'a été le 12 janvier dernier.  Des gilets jaunes venus d'Angers, Saumur, Nantes, Cholet, Rennes, Blois, Poitiers et Laval sont attendus. Châteauroux et Orléans ont aussi des rassemblements de programmés. Les organisateurs de Tours espèrent entre 6.000 et 10.000 personnes au départ de la place Jean Jaurès en début d'après-midi. 

La ville de Tours, qui redoute des débordements éventuels, a décidé de fermer les bâtiments municipaux le samedi après-midi. "Nous avons décidé de fermer exceptionnellement les musées, les bibliothèques dès le samedi 2 février" explique le porte-parole de la mairie Olivier Lebreton. Par ailleurs, une réunion avec les commerçants et la mairie est prévue ce jeudi à 8h30. La ville de Tours souhaite sensibiliser les commerçants tourangeaux sur les risques encourus en cas d'affrontements, notamment pour la clientèle et les salariés de ces magasins. La ville laisse à chaque commerçants le soin d'étudier une fermeture le samedi après-midi, voire des dispositifs de protection des vitrines.

La ville ne procédera pas à des fermetures de rues

Olivier Lebreton explique que la ville de Tours, contrairement à ce qui s'était passé à Bourges, ne fermera pas de rues. En revanche, le marché aux fleurs du Boulevard Béranger, victime de gaz lacrymo depuis plusieurs week-end, devrait s'arrêter le samedi midi. 

La ville estime que Tours pourrait accueillir trois à cinq fois plus de manifestants que lors des manifestations de ces dernières semaines. On parle de 4.500 à 7.500 personnes. Mais ces chiffres sont peut-être à relativiser. Ce samedi, deux autres villes sont aussi capitales régionales de l'acte 12 : Châteauroux et Orléans. Sans oublier que les leaders nationaux du mouvement des gilets jaunes appellent tous à manifester à Paris ce samedi 2 février. En raison de ces appels multiples à défiler, il est impossible de savoir combien de gilets jaunes se rendront dans telle ou telle ville.

Bien entendu, il y aura davantage de forces de l'ordre mobilisées à Tours ce week-end. Les chiffres ne seront pas forcément communiqués par la Préfecture d'Indre-et-Loire.