Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Réforme des retraites : A Tours l'intersyndicale appelle à manifester contre le 49.3

-
Par , France Bleu Touraine

L'intersyndicale, FO, CGT, FSU et Solidaires 37, appelle à manifester mardi 03 mars à Tours contre l'utilisation de l'article 49-3 de la constitution utilisé par Edouard Philippe pour faire passer le projet de réforme des retraites sans vote.

Manifestation contre la réforme des retraites à Tours le 9 janvier 2020
Manifestation contre la réforme des retraites à Tours le 9 janvier 2020 © Radio France - Thibault Lecoq

"Un déni de démocratie", voilà ce que dénonce l'intersyndicale en Indre-et-Loire (FO/ CGT/ FSU/ Solidaires 37) qui lance, comme partout en France, un appel à la manifestation ce mardi 03 mars pour dénoncer le recours à l'article 49-3 de la Constitution pour une adopter le projet de réforme du système des retraites sans vote.

A Tours, la mobilisation aura lieu devant la préfecture d'Indre-et-Loire à 17h30. Elle sera ensuite suivie d'une manifestation dans le centre ville. 

C'est autoritaire et ce n'est aucunement démocratique

Pour Stéphane Deplobin, le secrétaire départemental de l'union départementale de la CGT d'Indre et Loire, impossible d'accepter ce qui est selon lui un passage en force. "La situation est grave puisque les parlementaires sont dépossédés de leurs rôles et c'est donc un passage en force du gouvernement sur ce projet de loi de réforme des retraites qui est néfaste pour l'ensemble des salariés", juge-t-il.

"Quand on touche à un sujet aussi important que celui des retraites, il faut absolument qu'il y ait du débat ! D'autant que de nombreux points restent encore obscurs aujourd'hui", s'exclame Stéphane Deplobin. "Le gouvernement est acculé et il dégaine le 49.3. C'est autoritaire et ce n'est aucunement démocratique !"

La CFDT 37 ne sera pas dans la rue

Un rassemblement auquel ne participera pas la CFDT 37. Il suit la ligne du syndicat au niveau national. Pour Guy Sionneau son secrétaire départemental en Indre et Loire, depuis le retrait de l'age pivot, cette réforme est juste. "Il n'y a aucune raison que nous nous mobilisions contre ce projet de réforme. On l'appuie depuis un moment et ce n'est pas maintenant que nous allons le lâcher. Nous soutenons cette réforme et nous allons continuer de la soutenir", explique-t-il.

Il reconnaît tout de même que le choix d'utiliser le 49.3 est un mauvais signal : "politiquement c'est désastreux, ça montre que l'on est incapable, sur un sujet qui est aussi grave, de discuter autour d'une table." 

200 amendements ont été retenus dans le projet de loi qui sera présenté. L'intersyndicale dit prévoir de son côté d'autres manifestations dans les prochaines semaines.

D'autre rassemblement auront lieu à Loches à 18h, place de la Marne et à Chinon à 18 h, statue Rabelais.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu