Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Tours : la discipline militaire pour des jeunes en décrochage

-
Par , France Bleu Touraine

La base aérienne de Tours nord accueille pendant une semaine des jeunes en dehors du système scolaire, pour un stage censé les remettre sur le chemin du monde professionnel.

Récupérer une caisse sans toucher le sol, une des missions pour les jeunes volontaires
Récupérer une caisse sans toucher le sol, une des missions pour les jeunes volontaires © Radio France - Théophile Pedrola

Tours, France

58 jeunes, âgés de 18 à 25 et en dehors du système scolaire sont accueillis depuis dimanche 21 avril sur la base aérienne de Tours. La rigueur est la même que celle des militaires : lever à six heures du matin suivi du lever du drapeau et marche en rang. Ils ne sont pas dans l'armée mais suivent une formation de six mois : le Parcours emploi mobilité sport (PEMS). Cette immersion est une partie d'une parcours qui doit mener les jeunes vers l'obtention d'un contrat en alternance pour la prochaine année scolaire. 

On peut réussir partout si on le désire plus que tout. Rémy Boullé, sportif de haut niveau et ancien militaire

A la base aérienne, les volontaires sont encadrés par Rémy Boullé. Ancien militaire parachutiste devenu paraplégique lors d'un saut d'entraînement, il est désormais athlète de haut niveau : il est arrivé cinquième à l'épreuve de sprint en canoë aux Jeux paralympiques de Rio en 2014. _"_Chaque personne est maître de son destin. On peut réussir partout si on le désire plus que tout", explique-t-il aux jeunes, attentifs à son histoire. 

Des exercices en équipe pour établir une stratégie

Dans ce qui ressemble à une petite forêt, les 58 jeunes participent à des ateliers pratiques, censés améliorer leur esprit d'équipe et leur discipline. "A l'intérieur de la zone, délimitée par la chaîne au sol, il y a des mines, si quelqu'un met le pied dessus, ça explose. Vous devez récupérer le coffre au milieu sans toucher la zone. Vous avez trente minutes." explique un formateur. Les participants doivent mettre une stratégie en place. 

La culture militaire doit permettre aux volontaires d'être plus facilement employables : "Le monde militaire n'est pas spécifique aux militaires. Là, plusieurs ateliers nécessitent un gros travail de groupe, ils vont apprendre à écouter, se faire confiance... _La confiance en soi est primordiale pour le monde extérieur_, le travail d'équipe c'est la même chose. Ils doivent croire en eux, et c'est ce qu'on va leur montrer.", explique la capitaine Marion, en charge d'un des ateliers.

Quatre volontaires ont trouvé une alternance pour l'année prochaine

Chez les jeunes, les exercices semblent fonctionner. Julie, 18 ans, vient de région parisienne et a découvert cet atelier dans la mission locale de sa ville : "On a réussi avec le travail d'équipe, le respect, l'écoute et l'organisation. Avec ça, on a réussi l'exercice. _On apprend la bonne conduite, la ponctualité, on en a besoin en entreprise._" témoigne la jeune femme. 

Chez les volontaires, quatre ont déjà trouvé une alternance pour l'année prochaine. 

Choix de la station

France Bleu