Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Tours : la mairie ne tolérera plus les débordements pendant les mariages

vendredi 11 mai 2018 à 16:12 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine et France Bleu

Alors que la saison des mariages débute, la ville de Tours rappelle les règles de bonnes conduites à respecter dans et aux abords de l'hôtel de ville. L'année dernière, plusieurs débordements ont été signalés. La mairie rappelle qu'en plus des amendes, elle peut suspendre voir annuler la cérémonie.

L'an dernier, 80 PV ont été dressés lors d'un mariage fin septembre
L'an dernier, 80 PV ont été dressés lors d'un mariage fin septembre © Maxppp - Sébastien Jarry/Maxppp

Tours, France

La ville de Tours célèbre chaque année environ 400 mariages, essentiellement de mai à septembre. En moyenne, un mariage sur cinq en Indre-et-Loire a lieu à Tours. Selon les chiffres de l'INSEE,  1.992 mariages ont été célébrés dans notre département en 2016 (dernière statistique connue), soit une baisse constante depuis les années 2000.  

Une douzaine de débordements à Tours lors de mariages en 2017

Parfois, la cérémonie ne se passe pas au mieux, notamment à l'extérieur. La ville de Tours a donc mis en place en 2015, une charte du mariage, avec des règles de bonnes conduites, signées par les mariés. Selon Olivier Lebreton, adjoint à la sécurité et porte-parole de la ville, "il n'y a pas eu de problèmes majeurs signalés l'année dernière". Seule une douzaine de mariages ont connu des débordements.  

Un mariage avec 80 PV, soit 10.000 euros d'amendes

L'an dernier, le mariage le plus problématique avait eu lieu fin septembre. Près de 10.000 € d'amendes avaient été dressées (dont 80 PV sur le moment). "Les soucis, on les connait tous, ce sont des débordements aux abords de la mairie, en voiture, des klaxons, des personnes qui se penchent sur la portière", explique Olivier Lebreton. Ces débordements ne passent pas inaperçus, car ce sont souvent des voitures de sport qui font des tours de la Place Jean Jaurès à grande vitesse.  "C'est inacceptable, c'est inadmissible" dit la mairie. "D'autant plus qu'il s'agit de conduites dangereuses."

On peut aussi suspendre voir annuler le mariage - Olivier Lebreton, porte-parole de la mairie de Tours

Dès qu'il y a débordement, des PV électroniques sont dressés, 90€ à chaque infraction. "Ce qu'on souhaite avec cette charte," dit la mairie, "c'est que les mariés, en la signant, soient les garants de la bonne tenue de la cérémonie, dans l'hôtel de ville et à l'extérieur, et qu'ils préviennent les invités aussi."  Une autre disposition de la charte existe, mais elle n'a pas encore été utilisée : l'élu peut suspendre la cérémonie, voir l'annuler. Une mesure qui n'est pas facile à prendre quand l'élu est seul avec l'officier d'état civil face à des dizaines de convives.