Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tours : la majorité écologiste définit ses grandes orientations en matière d'urbanisme

-
Par , France Bleu Touraine

La municipalité a rencontré les promoteurs des principaux chantiers en cours, ou à venir, pour leur présenter sa vision en matière d'urbanisme et, parfois, demander des changements.

La ville de Tours vue depuis le haut de la tour Charlemagne
La ville de Tours vue depuis le haut de la tour Charlemagne © Radio France - ©Camille Huppenoire

C'était dans son programme électoral : La nouvelle municipalité écologiste veut, peu à peu, modifier l'urbanisme de Tours. L'équipe menée par Emmanuel Denis rencontre depuis quelques mois les promoteurs pour leur présenter les nouvelles orientations. Un référentiel est en cours de rédaction pour présenter, exactement, ce qu'il sera possible ou impossible de faire dans les grands projets immobiliers. Quelques évolutions notables ont déjà été révélées.

La municipalité veut notamment davantage d'espaces verts. Cathy Savourey, l'adjointe chargée de l'urbanisme, a donc rencontré dernièrement les promoteurs d'un chantier de construction de logements et commerces sur cinq hectares, à Tours-Nord. Dans le projet initial, les 10.000 mètres carrés d'espaces végétalisés étaient privatisés. Ça ne sera finalement pas le cas, explique Cathy Savourey : "on a discuté avec eux pour l'ensemble des espaces publics soient rétrocédés à la métropole. Nous auront donc plus de 10.000 mètres carrés de jardins publics".

A la demande de la municipalité, ce promoteur a aussi accepté d'organiser cinq ateliers de co-construction, pour que les habitants puissent soumettre des idées. Certains projets beaucoup plus avancés ont aussi subi quelques modifications, des aménagements moins lourds puisqu'il ne fallait pas non plus remettre en cause tout le plan de financement de ces chantiers déjà très entamés : "Dans tous les permis de construire des grosses opérations, on abandonne l'utilisation du PVC. Même dans les permis qui étaient sur le point d'être délivrés, on regarde comment on peut remplacer des menuiseries PVC par des menuiseries bois ou alu". Par ailleurs, le bardage bois des façades extérieures sera bientôt autorisé, à Tours, alors que l'actuel Plan Local d'Urbanisme l'interdit.

Ce sujet est au programme du conseil municipal qui commence à 17h, ce lundi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess