Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Tours: le Pape François accepte la démission de l'archevêque Monseigneur Aubertin en raison de l'âge

-
Par , France Bleu Touraine

France Bleu Touraine s'en est fait l'écho à plusieurs reprises, Monseigneur Bernard-Nicolas Aubertin avait présenté sa lettre de démission au Pape François car il avait atteint la limite d'âge pour exercer sa charge pastorale. Le Pape vient de l'accepter.

L'archevêque de Tours quitte officiellement sa charge pastorale samedi 26 octobre 2019
L'archevêque de Tours quitte officiellement sa charge pastorale samedi 26 octobre 2019 © Maxppp - Gérard Proust

Indre-et-Loire, France

C'est par un communiqué officiel que le diocèse a annoncé ce samedi 26 octobre 2019 que le Pape François a accepté la démission de Monseigneur Aubertin, actuel archevêque de Tours. Le 9 septembre dernier, Bernard-Nicolas Aubertin a eu 75 ans, l'âge légal de départ à la retraite au sein de l'Eglise. Il n'est donc plus à partir de ce jour l'archevêque de Tours. 

Monseigneur Aubertin a été archevêque de Tours pendant 14 ans

Le 23 juin 2005, il avait succédé à la tête du diocèse à André Vingt-Trois devenu archevêque de Paris. Il venait de Chartres dont il avait été l'évêque pendant 7 ans. Que restera-t-il de son passage à Tours? Une oeuvre de bâtisseur. C'est lui qui a porté avec la municipalité la rénovation du dôme et de la statue de la basilique St Martin, lui qui est à l'origine de la transformation du carmel de Tours en maison diocésaine et qui a fait construire une nouvelle église dans le quartier Monconseil à Tours-Nord. Il a été aussi très impliqué dans l'organisation des festivités du 1700 ème anniversaire de la naissance de St Martin et son travail sur la solidarité restera certainement gravée dans la mémoire collective des chrétiens du diocèse. Il a créé la Fraternité St Martin et depuis 2014, Tours est devenu l'un des pôles d'accueil des chrétiens d'Irak les plus importants en France. 150 familles ont été accueillies et hébergées dans le diocèse et un prêtre irakien a même été détaché auprès de leur communauté à Tours.

Dans l'attente de la nomination d'un nouvel archevêque 

Un collège de consulteurs du diocèse composé de 7 prêtres se réunira lundi 4 novembre afin de procéder à l'élection d'un administrateur diocésain, en attendant qu'un nouvel archevêque soit nommé par le Pape. Monseigneur Bernard-Nicolas Aubertin porte désormais le titre d'archevêque émérite de Tours. Il va maintenant revenir aux sources du moine cistercien qu'il a été. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu